A- A+
Découvrez le Grand Palais

Découvrez le Grand Palais

Situé au cœur de Paris, sur l’avenue des Champs-Élysées, le Grand Palais est le monument emblématique de la Rmn-GP. Construit pour l’Exposition universelle de 1900 et consacré « par la République à la gloire de l’art français », il a été classé monument historique en 2000. Nous vous emmenons à sa découverte, suivez-nous !

 
QUELQUES CHIFFRES
 
Le Grand Palais, c’est :
- 40 événements présentés chaque année
- 2 millions de visiteurs annuels
- 72 000 m2 de surface globale
- 13 500 m2 d’espaces sous la Nef, la plus grande verrière d’Europe
- 6 000 tonnes d’acier nécessaires pour construire la Nef. Plus de fer que pour la Tour Eiffel !
 - 60 tonnes de peinture « vert réséda » dans la Nef
- 200 000 tonnes de pierres

 
UN PEU D’HISTOIRE
 
Le Grand Palais a aujourd’hui plus de 100 ans et, croyez-nous, il s’en est passé des choses en un siècle ! Prenez le temps de traverser le XXe siècle en suivant la vie du monument.
 
1894
Comment rendre l’Exposition universelle de 1900 inoubliable ? Un concours d’idées est lancé : parmi tous les plans esquissés, plus fous les uns que les autres, apparaît le projet de percer une avenue pour relier les Champs-Élysées à l'esplanade des Invalides (l'actuelle avenue Winston-Churchill) et de créer un pont sur la Seine (l'actuel pont Alexandre III). Rien que ça !
 
1896
Le concours d’architecture peut maintenant débuter. Quelques concurrents imaginent de construire deux palais des beaux-arts le long de la nouvelle avenue qui va être créée. Ce sont les actuels Grand et Petit Palais qui, aujourd’hui, se font toujours face.
Aucun dessin ne s’impose dans son ensemble, il est donc décidé que l'œuvre sera collective et s'inspirera de plusieurs projets :
- la partie principale du Grand Palais (donnant sur l'actuelle avenue Winston-Churchill) est attribuée à l’architecte Henri Deglane,
- la partie intermédiaire (avec le Salon d'Honneur) à Albert Louvet,
- la partie postérieure ou actuel Palais de la découverte à Albert Thomas,
Mais comme les trois mousquetaires, les bâtisseurs du Grand Palais sont en réalité quatre, puisque Charles Girault reçoit la mission de coordonner l'ensemble, en plus de construire le Petit Palais.
 
1897
Les travaux du Grand Palais commencent, avec seulement 3 ans pour réaliser ce chantier titanesque. Va-t-on réussir à tenir les délais ? Le suspens est à son comble en 1900, où 1 500 ouvriers s’affairent à la construction de l’édifice. Malgré les mauvaises surprises et les retards, le monument ouvre ses portes à temps pour l’Exposition universelle. Un exploit !
 
1900
Le Grand Palais remporte un succès triomphal. Son architecture extraordinaire, alliant l’acier, la pierre et le verre est saluée. Les décors embellissant le monument sont aussi applaudis : on les doit à une quarantaine d’artistes contemporains qui ont agrémenté les façades de statues, frises polychromes en mosaïque et céramique, ornements et groupes monumentaux. Entre baroque et classicisme, le Grand Palais impose une certaine idée de la modernité. À l’intérieur, l'escalier d'honneur recueille tous les suffrages, grâce à ses volutes de fer élégantes et ses colonnes de porphyre vert.  
L'exploit architectural achevé, le Grand Palais peut entrer de plain-pied dans le XXe siècle. C'est le début d'une autre histoire, tout aussi passionnante… 
 
1905
Les murs résonnent encore du scandale du Salon d’automne ! Les audaces chromatiques de Matisse, Braque et Derain heurtent les bien-pensants, c’est le célèbre épisode de la « cage aux fauves ».
 
1914-1918
Vous ne le saviez sans doute pas, mais pendant la Première Guerre mondiale, le Grand Palais est transformé en hôpital militaire. C’est incroyable de voir tous ces jeunes soldats : les blessés, reprendre des forces dans les galeries ; les convalescents, s’entraîner dans la Nef avant de repartir au combat.
 
1940-1943
D’importants travaux de consolidation sont réalisés à cause de l’abaissement de la nappe phréatique de Paris.
 
23 août 1944
Alors que Paris fête sa Libération, un incendie se déclare au Grand Palais : les flammes détruisent des combles métalliques et tordent des poteaux de la Nef. Heureusement, il n’y a pas de victimes.
 
1975
La Nef est classée monument historique.
On se permet de faire une petite digression, on en est si fier ! Elle est le symbole du monument : 450 000 m3 de volume d’air, 13 500 m2 de surface, 60 tonnes de peinture pour créer une voûte de verre, aérienne, qui s’épanouit dans l’immensité du ciel. Vraiment, elle vaut le coup d’œil.
 
1993
La chute d’un rivet pendant l'exposition Design, miroir du siècle, vient rappeler le mauvais état de la charpente qui soutient la verrière. Par précaution, la Nef est fermée jusqu’en 2005.
 
2000
Le monument est finalement classé monument historique dans sa totalité, ce qui permet à l'État de financer un vaste projet de restructuration de la Nef.
 
2001 - 2004
C’est parti pour la première phase des travaux de restructuration et de restauration : confortation des fondations, réparation de la charpente métallique de la Nef et des verrières, réparation de la toiture et restauration des quadriges de Récipon.

2005 à 2008
Dans la foulée, on programme la restauration des façades. On vous dit qu’on l’aime ce Grand Palais !
 
Depuis 2008
Un grand programme d'aménagement et d'embellissement est lancé afin de restaurer et mettre en valeur le monument. C’est un peu compliqué car il faut ouvrir de nouveaux espaces pour répondre à la multiplicité des événements et améliorer l'accueil des visiteurs :
- La rotonde Alexandre III : restaurée en 2010, elle dessert notamment le restaurant MINIPALAIS et le MK2 Grand Palais, et permet un accès direct à la Nef.
- La rotonde de la Reine est devenue un magnifique espace de réception réservé à nos partenaires.
- La loggia sud-est a elle aussi été aménagée. Idéale les soirs d’été !
- La Galerie sud-est : avec une surface de 700 m2 et un plafond verrier à 11 mètres de hauteur, nous avons fêté son inauguration en 2011, avec l’exposition Game story. Une histoire du jeu vidéo.
- Le Salon d’Honneur a rouvert ses portes au printemps 2012, avec des représentations de la Comédie-Française. Une première au Grand Palais !

Actuellement nous poursuivons les travaux pour que le monument retrouve tout son lustre d’antan. Nous pourrons bientôt ouvrir de nouveaux espaces pour toujours plus d’événements. Un peu de patience !
 


Découvrez le Grand Palais en images et explorez la nef, les toits grâce à une visite immersive

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?