Langue

  • العربية
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Portuguese, International
  • Русский
  • Español

Almagul Menlibayeva, les derniers jours de l'expo !

ven, 30/12/2016 - 14:50 -- debout
Il ne vous reste plus que quelques jours pour visiter l'exposition gratuite de l'artiste Kazakhe Almagul Menlibayeva au Grand Palais.
Almagul Menlibayeva est aujourd’hui l’une des artistes contemporaines kazakhes les plus renommées dans son pays comme à l’international. Artiste engagée, utilisant principalement comme médium artistique les installations vidéo, Almagul Menlibayeva, qui vit entre Almaty et Berlin, a déjà été invitée à présenter son travail dans de nombreux centres d’art et manifestations, notamment lors de la dernière Biennale de Venise (2015).

Cette exposition présente une installation inédite spécialement conçue pour le Salon d’honneur du Grand Palais. La RMN-Grand Palais coproduit cet événement dans le cadre de sa coopération artistique avec le Kazakhstan, avec la collaboration de «Astana EXPO-2017», en prélude à l’Exposition internationale 2017 intitulée “EXPO-2017” qui se tiendra dans la capitale du Kazakhstan du 10 juin au 10 septembre prochain.

 

Avec cette installation sur mesure intitulée “Transformation”, Almagul Menlibayeva investit le volume du Salon d’honneur du Grand Palais dans sa monumentalité (un rectangle de 1200 m2, avec près de 17 mètres de hauteur sous plafond). Sans aucune division matérielle de l’espace, l’artiste découpe, rythme et habite le Salon d’honneur par l’installation d’un dispositif original composé de multiples écrans et projections d’une série d’oeuvres qui se croisent, contrastent, et se répondent, ainsi que d’un montage sonore synchronisé.




Dispositif immersif, l’installation comprend aussi un tapis original dessiné par l’artiste– interprétation contemporaine du médium de création le plus traditionnel au Kazakhstan.




À partir de l’œuvre Kurchatov 22 (2013) l’artiste traite du drame des essais nucléaires à répétition (1949-1991) dans la ville de Kurchatov lorsque le Kazakhstan était une région de l’Empire soviétique. Almagul Menlibayeva  propose ici un nouveau montage de l’installation associant deux vidéos inédites réalisées spécialement pour l’exposition.

 

Tokamak (2016) revient dans la ville de Kurchatov pour filmer un nouveau réacteur nucléaire de la dernière génération, système de fusion ultra sophistiqué, dédié désormais au nucléaire civil mais faisant nécessairement écho à l’histoire militaire de la région.



Enfin, l’œuvre Astana (2016), du nom de la nouvelle capitale du Kazakhstan depuis 1997, bâtie en quelques années sur une steppe déserte, tente d’appréhender, à partir de l’architecture futuriste de cette ville du XXIe siècle et des grands travaux pour l’Exposition internationale, le processus de transformation d’un paysage et d’une société.

 


Interrogeant les combinaisons de l’histoire, de l’architecture et de la science, et les processus de transformation d’une société, Almagul Menlibayeva, à travers cette fresque sur le Kazakhstan d’hier et de demain, livre une œuvre aux résonances universelles.





Exposition gratuite jusqu'au lundi 2 janvier 2016, de 10h à 20h ( fermeture anticipée à 18h le 31 décembre)
L’exposition est libre d’accès mais le pass Sésame permet de bénéficier d’un accès coupe-file.



Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et Astana EXPO-2017, Kazakhstan

à lire aussi

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?