Langue

  • ???????
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Portuguese, International
  • ???????
  • Español
A- A+
Regardez, lisez, écoutez

Le Siècle d'or

ven, 15/06/2012 - 11:21 -- admin



Le XVIIe siècle, en Espagne, est une période de gloire artistique; ses grands artistes et ses grands écrivains sont connus dans toute l'Europe.
La monarchie espagnole est très puissante. Elle possède des terres en Amérique. Ce siècle est surnommé le Siècle d'or. Voici quelques peintres espagnols parmi les plus importants de ce siècle :

El Greco

Theotokopoulos Domenico, dit "El Greco" (1541-1614) Il est d'origine crétoise mais se forme comme peintre à Venise. Il s'installe ensuite à Tolède, en Espagne, où il fait l'essentiel de sa carrière. Il mélange toutes les influences. Ses formes sont simples et ses sujets dramatiques, comme au Moyen Âge. De l'Italie, il retient les corps allongés, hérités du maniérisme et les compositions dissymétriques de Tintoret. Il utilise, de plus, des couleurs non mimétiques. Son art est très original et nous semble aujourd'hui très moderne!





Zurbáran

Francisco de Zurbáran (1598-1664) Il travaille à Séville. Il reçoit de nombreuses commandes religieuses. On l'appelle le peintre des moines. Il utilise les clairs obscurs pour donner une force visuelle et spirituelle au tableau.



Murillo

Bartolomé Esteban Murillo (1618-1682) Il peint des scènes du quotidien, douces et familières. Les peintres réalistes du XIXe siècle l'admireront beaucoup. Dans Le jeune mendiant, tableau conservé au Louvre, Murillo peint un jeune garçon dans la lumière de la fenêtre. Les objets posés à ses pieds composent presque une nature morte. Regarde, tu peux voir des crevettes décortiquées!



Velázquez

Diego Rodríguez de Silva y Velázquez, dit "Diego Velázquez" (1599-1660) Velázquez est le plus grand maître de la peinture espagnole du siècle d’or. Très influencé par la peinture de Caravage, ses premiers tableaux ont des couleurs sombres et représentent des scènes de la vie quotidienne. En 1623, il peint le portrait de Philippe IV, le roi d’Espagne. Il est très content de cette œuvre et nomme Velázquez, peintre du roi. C’est la meilleure des distinctions pour un peintre. Elle lui assure une carrière et la protection du roi. À partir de ce moment, il peint surtout des portraits des membres de la famille royale. Son tableau le plus célèbre, Les Ménines présente la famille royale mais avec originalité. Ils sont tous dans l’atelier du peintre que l’on voit en train de peindre, sans doute, le roi et la reine. Regarde bien, on voit leur reflet dans le miroir. La couleur de Vélasquez est presque transparente.



 

à lire aussi

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?