Portrait de commissaire : Jean-Hubert Martin

ven, 19/02/2016 - 17:02 -- celine
Internationalement reconnu pour ses commissariats d’exposition, et figure majeure de l’art contemporain d’ici et d’ailleurs, Jean-Hubert Martin est l’un des premiers conservateurs à faire dialoguer des œuvres issues du monde entier. Retour sur le parcours de cet historien de l’Art qui a su créer des ponts artistiques entre les cultures.

 
« Mettre des artistes inconnus sur un pied d’égalité avec des célébrités (…) cette idée me tient vraiment à cœur et je l’ai toujours défendue » (1)
 
Jean-Hubert Martin est un voyageur de l’art curieux. En 1989, il organise une exposition spectaculaire qui propose de croiser l’art et l’anthropologie en exposant 100 artistes du monde entier donc la plupart sont totalement inconnus. «  Magicien de la Terre » révolutionnera la scène artistique et obtiendra l’étiquette d’exposition légendaire. Ainsi a-t-il ouvert un débat passionné sur la signification de l’art non occidental et la valeur qui lui est accordée. 
 
Cette année pour Carambolages, il sort une nouvelle fois des sentiers battus en proposant une expérience artistique decloissonnante, une exposition qui se met du coté de la sensibilité du visiteur et ne prétend pas lui inculquer un savoir académique : 185 œuvres d’art, issues d’époques, de styles et de pays différents, sont présentées dans un parcours conçu comme un jeu de dominos, où chaque œuvre induit la suivante par une association d’idées ou de formes. 
 

« Bâtir une exposition, c’est associer mentalement des œuvres » (2)
 
Inlassablement Jean-Hubert Martin s’efforce de montrer l’art dans un contexte de dialogue et d’association échappant aux classiques catégories chronologiques et techniques. 

 

 

1. Jean-Hubert Martin, Carlo Severi et Julien Bonhomme, « Jean-Hubert Martin et la pensée visuelle » Gradivha, 13/2001
2. Jean-Hubert Martin, Carlo Severi et Julien Bonhomme, « Jean-Hubert Martin et la pensée visuelle » Gradivha, 13/2001
 

à lire aussi

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?