Langue

  • العربية
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Portuguese, International
  • Русский
  • Español
A- A+
Regardez, lisez, écoutez

Qui est Hergé?

ven, 02/09/2016 - 12:14 -- lombardi peissel

Carte d'identité 


Nom de naissance : Remi
Prénom : Georges
Nom d’artiste : Hergé
Date de naissance : le 22 mai 1907
Lieu de Naissance : Etterbeck, région de Bruxelles-Capitale, située en Belgique
Nationalité : Belge
Professions : photographe, rédacteur en chef, illustrateur (carte, roman, publicité, journaux), auteur de bandes dessinées.
Date de décès : le 3 mars 1983 à Woluwe-Saint-Lambert, en Belgique
 
Ses centres d’intérêt lorsqu’il est enfant :

Scoutisme, dessin.

 
Formation et premières expériences artistiques publiques :

À 13 ans (1920) : Georges débute ses études secondaires au collège Saint-Boniface, à Bruxelles. Il griffonne partout où il peut depuis son plus jeune âge, même en classe.


À 14 ans (1921) ses premiers dessins paraissent dans la revue scoute de son collège, Jamais assez.
 
À 17 ans (1924), très impliqué dans le scoutisme qui le passionne depuis l’enfance, Georges Remi publie ses dessins dans Le Boy-Scout belge, le mensuel des scouts de Belgique. À partir de cette date, il signera tous ses dessins par le pseudonyme Hergé, composé à partir de ses initiales inversées, R. et G.
 
À 19 ans (1926), il crée le personnage de Totor C.P. des Hannetons, (à l’origine de Tintin) dans Le Boy-Scout belge.
 
À 20 ans
(1927), il effectue son service militaire.
 
À 21 ans
(1928), Hergé est engagé par l’abbé Wallez, directeur du quotidien belge : Le Vingtième siècle (publié entre 1895 et 1940).
Il prend la direction du nouveau supplément pour la jeunesse : Le Petit Vingtième.

 

Parallèlement à son travail d’illustrateur, Hergé dessine pour la publicité.
 

À partir de 1928, il dessine pour la publicité de marques.
 
À 22 ans, (1929) Hergé crée Tintin et Milou, les héros cultes, qui naissent officiellement le 10 janvier 1929 dans Le Petit Vingtième.
 
Vers 23 ans, (1930) le 23 janvier 1930, il crée une nouvelle série Quick et Flupke
 
Le 8 mai 1930 : il termine le premier album des Aventures de Tintin et Milou : Tintin au pays des Soviets, publié en noir et blanc.

 
Il crée une petite société appelée « Atelier Hergé » qui réalise des bandes dessinées publicitaires pour les briquettes Union (1930), pour les grands magasins du bon marché (1931).
 
À 24 ans (1931), il est nommé rédacteur en chef du Petit Vingtième, supplément hebdomadaire au Vingtième.
 
À 25 ans (1932), il crée les aventures d'Antoine, Antoinette, Plouf et Dropsy pour les bonbons au miel Drops des confiseries Antoine.
 
Il épouse Germaine Kieckens, secrétaire du directeur du Vingtième siècle.
 
À 28 ans, (1935), il crée une nouvelle série pour l'hebdomadaire français, Cœurs Vaillants. Jo, Zette et Jocko en sont les héros.
 
1942, Casterman, l’éditeur des albums de Tintin, décide de les publier en couleurs.
 
À 43 ans (1950), Hergé crée les « Studios Hergé » qui sont chargés de réaliser des campagnes publicitaires mettant en scène Tintin et ses amis.
 
De 1930 à 1976, Hergé et son studio vont créer 23 albums des Aventures de Tintin.

Tous les albums des Aventures de Tintin et Milou: 

N°01- 1930 : Tintin au Pays des Soviets
N°02-1931 : Tintin au congo
N°03-1932 : Tintin en amérique
N°04-1934 : Les Cigares du Pharaon (apparition pour la première fois des Dupondt nommés X33 et X33bis)
N°05-1936 : Le Lotus bleu
N°06-1937 : L'Oreille cassée
N°07-1938 : L'ïle Noire
N°08-1939 : Le Sceptre d'Ottokar 
N°09-1941 : Le Crabe aux pinces d'or (apparition pour la première fois du Capitaine Haddock en capitaine de cargot) 
10-1942 : L'Etoile Mystérieuse
11-1943 : Le Secret de La Licorne
12-1944 : Le Trésor de Rackham le Rouge
13-1948 : Les Sept boules de cristal
14-1946 : Le Temple du Soleil
15-1951 : Tintin au pays de l'or noir
16-1953 : Objectif Lune
17-1954 : On a marché sur la Lune
18-1956 : L'Affaire Tournesol
19-1958 : Coke en stock
20-1960 : Tintin au Tibet
21-1963 : Les Bijoux de la Castafiore
22-1968 : Vol 714 pour Sydney
23-1976 : Tintin et les Picaros

1983 : Tintin et l'alph-Art (resté inachevé)
 
Quand Hergé meurt en 1983, à l’âge de 76 ans, il laisse un album inachevé : Tintin et Aph’art. Le monde de l’art contemporain et d’avant garde devient la toile de fond de l’histoire. Hergé connaît bien ce milieu, il s’essaye lui-même à l’art abstrait, mais, connaisseur averti, il préfère acheter des œuvres.


 
Lieux de vie et de travail
 
Georges Remi a travaillé essentiellement pour des maisons d’édition et médias francophones.
 
En Belgique, à Bruxelles
 
Le Vingtième siècle : C’est dans ce journal quotidien belge qu’Hergé fait ses débuts. Sous la tutelle de l’abbé Wallez, il commence au service des abonnements, avant d’être nommé rédacteur-chef pour Le petit vingtième.
Le Petit Vingtième : Le premier épisode des Aventures de Tintin paraît dans Le petit vingtième, supplément hebdomadaire au journal Le vingtième siècle.
La Maison Casterman : À partir du quatrième album, « Les Cigares du pharaon », La maison d’édition belge Casterman publie la suite des Aventures de Tintin. C’est elle qui éditera la fameuse aventure du Lotus Bleu.
Le Soir : Pendant la seconde guerre mondiale, Le vingtième siècle et Le petit vingtième disparaissent. C’est donc Le soir qui prendra le relais des publications des Aventures de Tintin, l’un des seuls  journaux autorisés en ces temps d’invasion allemande.
Magazine Tintin : La maison d’édition bruxelloise Le Lombard décide de fonder Le journal de Tintin, dans lequel seront publiés de nombreuses bandes dessinées. (Black et Mortimer, Michel Vaillant, Quick & Flupke et bien entendu Les Aventures de Tintin).
Fondation Studio Hergé : Tintin fonde les Studios Hergé à Bruxelles afin de s’entourer d’une équipe de dessinateurs professionnels.


 
 
En France
 
Cœurs Vaillants : Hergé crée Jo, Zette et Jocko, les héros d’une nouvelle série d’aventures pour l’hebdomadaire français Cœurs Vaillants.
 
Voyages :
Hergé a la chance de beaucoup voyager. Il se rend souvent en France. Il visite l’Italie, la Grèce, le Royaume-Uni, ainsi que les pays nordiques comme la Suède et le Danemark.  En 1971, il effectue un premier voyage aux États-Unis. À cette occasion il rencontre des sioux, un des premiers peuples d’Amérique. Puis en 1973, il visite l’île de Taiwan et la Chine. Chacun de ses voyages a d’ailleurs une influence sur son œuvre, puisque l’on retrouve ces destinations dans les aventures de Tintin. Hergé est une personne très curieuse des cultures étrangères, comme en témoigne les nombreux voyages aux quatre coins du monde auxquels il fait participer Tintin (au Congo, au Tibet, en Égypte et en Australie…). Ses dessins sont bien documentés afin de représenter le plus fidèlement possible les paysages des pays dans lequels Tintin voyage.  

Caractère de son œuvre

La bande dessinée (BD).

Son œuvre graphique s’inscrit dans un genre tout particulier, qui est celui de la BD. Il est aussi appelé le « neuvième art ». 
Hergé est connu pour avoir donné un nouveau souffle à la bande dessinée pendant l’entre-deux guerres.
 
Sa technique

Comme beaucoup d’artistes, Hergé a d’abord commencé seul la création de ses personnages. 

Mais le succès de Tintin est tellement grand qu’il fonde en 1950 les Studios Hergé. Il travaille alors avec toute une équipe et avec de nombreux collaborateurs sous sa supervision.Hergé
va renforcer sa technique et sa précision dans la composition des bandes dessinées grâce aux dessins publicitaires qu’il produit parallèlement à son travail d’illustrateur. On dit de lui qu’il est le maître
d’un style bien précis : celui de la « ligne claire », expression inventée en 1976 par le dessinateur Joost Swarte (né en 1947), aussi appelée « le style Tintin ».

« Le style Tintin » compte plusieurs caractéristiques :

1-chaque figure a un contour noir net et d’épaisseur régulière, qui sépare chacun des éléments de l’image ;

2- les couleurs utilisées sont en aplats, sans aucun effet d’ombres et de lumière. Il n’y aucun dégradé de couleurs ;

3- l’ombre des personnages n’est jamais représentée ;

4- les plans des cases se suivent en continuité pour la clarté de la narration.
Ainsi la lecture des cases est plus facile. De même, chaque case est délimitée par un cadre noir, il n’y a aucun débordement.

5-  un grand soin est accordé à la réalisation des décors. Beaucoup sont inspirés de lieux existants, comme le Château Moulinsart, qui est inspiré du château de Cheverny (un des châteaux de la Loire). C’est également le cas de nombreux paysages exotiques, qui ont fait l’objet de beaucoup de recherches.


 
Les artistes qu’il admire :
 
En peinture, Bosch et Ingres
En cinéma, Buster Keaton et les enchaînements de ses gags.
 
Hergé collectionne aussi les artistes contemporains de son époque: Calder, Lucio Fontana et Andy Warhol qui a réalisé son portrait.
 
Ses passions :

La bande dessinée, le cinéma, la peinture : Hergé peint de nombreuses toiles abstraites.

Pour en savoir plus sur Hergé et son œuvre clique ici 

à lire aussi

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?