E

E

E comme émaux, enluminure et expressionnisme abstrait
2 Februar 2018
|
Page enluminée des Grandes Chroniques de France, sur parchemin XIVe siècle Chantilly, musée Condé © RMN (Domaine de Chantilly) / René-Gabriel Ojéda

Émaux
 
Les émaux sont fabriqués à partir de poudre de quartz (silice) et de divers oxydes pour donner la couleur. Grâce à un liant, le peintre peut les appliquer, comme en peinture, au pinceau sur un support en cuivre. Le tout est cuit dans un four. Les émaux peints sont des objets très précieux. La ville de Limoges s'en est fait une spécialité.
 
Enluminure (une)
 
L’enluminure est un décor peint à la main qui illustre un livre précieux comme les manuscrits ou les recueils religieux.
 
Estampe (une)
 
Une estampe est une image obtenue sur un support papier par impression d’une planche de bois gravée (xylographie), d’une plaque de métal ou d’une pierre dessinée (lithographie).
 
Etiquette (l')
 
L’étiquette est l’ensemble des rituels, des règles mis en place à la cour de Louis XIV, au château de Versailles. La vie du roi et de la reine était organisée du lever au coucher. Chaque moment important (le lever, le dîner qui correspond au déjeuner d’aujourd’hui, la promenade, la chasse, le souper et le coucher) était vécu comme une cérémonie où les gens de la cour et même le public assistaient en respectant certains gestes et paroles fixés par le souverain.
 
Expressionnisme abstrait (l’)
 
Mouvement artistique américain qui a démarré, à New York, à la fin de la seconde guerre mondiale (1945). L'artiste représente des formes abstraites (formes géométriques, lignes, …) et travaille la couleur pour exprimer ce qu'il pense et ressent (Jackson Pollock appartenait au mouvement de l’expressionnisme abstrait).