Sammy Baloji au Grand Palais

Sammy Baloji au Grand Palais

Johari - Brass Band

Grand Palais
- 20 Oktober 2020 - 31 Januar 2021

Partager

Beschreibung

A partir du 20 octobre, la Rmn - Grand Palais s’associe à la programmation de la Saison Africa 2020 en invitant l’artiste Sammy Baloji à concevoir deux sculptures exceptionnelles pour les socles de la façade du Grand Palais. 

Installées sur la façade Nord du bâtiment, côté Champs-Elysées Clemenceau, ces sculptures de 3 mètres de haut sont inspirées de grands cuivres, répliques surdimensionnées des instruments à vent abandonnés aux Etats-Unis, au XIXe siècle, lors de la défaite du corps expéditionnaire français. Récupérés par ces derniers, ils seront utilisés pour créer le Brass Band. 
Les cuivres sont ici intégrés dans des structures métalliques reprenant la forme des minerais du Katanga, en République Démocratique du Congo - Joharis signifie ainsi cristaux en swahili. Scarifiés par l’artiste, ils font écho aux pratiques identitaires congolaises éradiquées par la présence coloniale. 
Ces sculptures seront accueillies par deux imposants socles de pierre ; ornant la façade du Grand Palais, ils sont dépositaires du symbole triomphal de la ré-appropriation par l’Afrique de sa propre histoire. 

Sammy Baloji est né en 1978 à Lubumbashi, au Congo, et vit entre Lubumbashi et Bruxelles depuis 2006. Il ne cesse d’explorer la mémoire et l’histoire de son pays d’origine. Son travail est une recherche continue sur le patrimoine culturel, architectural et industriel de la région du Katanga, ainsi qu’une remise en question de l’impact de la colonisation belge. Son regard critique sur les sociétés contemporaines se veut un avertissement sur la façon dont les clichés culturels continuent à façonner les mémoires collectives et permettent aux jeux de pouvoir sociaux et politiques de dicter les comportements humains.