Le projet architectural

La structure du bâtiment est conçue pour être modulaire et pourra être réutilisée dans de multiples configurations après sa désinstallation du Champ-de-Mars, à l’automne 2024. 
La modularité, l’utilisation de matériaux durables et la structure du bâtiment en font un projet totalement en phase avec les impératifs environnementaux de notre époque : 
-    la forme « arquée » de la construction permet de minimiser la masse de bois utilisée ainsi que la surface de la toiture
-    la double peau de la toiture possède de fortes vertus acoustiques mais aussi thermiques et de ventilation, ce qui occasionnera de plus faibles dépenses d’énergie  
 

Le Grand Palais Ephémère
© Wilmotte & Associés Architectes


Implanté sur le plateau Joffre, le Grand Palais Éphémère respectera la composition du Champ-de-Mars et s’y insérera avec sobriété. Entre l’École Militaire, ensemble architectural exceptionnel conçu par Ange-Jacques Gabriel, et la Tour Eiffel, le Grand Palais Éphémère reproduira les lignes courbes de la Nef et culminera à 20 mètres sans pour autant dépasser l’École Militaire, qui le surplombera 16 mètres plus haut. Intégrée au bâtiment, la statue du Maréchal Joffre profitera de cette installation pour être entièrement restaurée.