12 dates autour de l'histoire de Pompéi

Découvrez en douze dates clefs l'histoire de la Cité antique, de sa fondation aux fouilles récentes, en passant par sa tragique disparition sous les cendres du Vésuve.
27 août 2020
|

L’éruption du Vésuve qui a enseveli la ville de Pompéi sous un amas de cendres en l’an 79 de notre ère a eu pour effet de la préserver pendant les 17 siècles suivants. Redécouverte fortuitement en 1741, puis fouillée jusqu’à aujourd’hui, Pompéi constitue le plus extraordinaire témoignage de la vie quotidienne à l’époque romaine.

Fin VIIe siècle av. J.-C.
Pompéi est fondée par des populations osques, sous la conduite de groupes étrusques. Elle est située sur une colline volcanique, au pied du Vésuve, dans une plaine fertile le long du golfe de Naples.

Rue de Pompéi, volcan éteint, reconstitution d’une rue pompéienne, 2020
Rue de Pompéi, volcan éteint
Reconstitution d’une rue pompéienne, 2020 
© Gédéon Programme

IVe siècle av. J.-C.
Pompéi est repeuplée par les Samnites, descendus des montagnes du centre de l’Italie. Ils reconstruisent la ville et élèvent une nouvelle enceinte. Pompéi reçoit sa constitution, sa langue, ses coutumes et sa religion.

IIe siècle av. J.-C.
Pompéi commerce dans tout le bassin méditerranéen, grâce à sa production viticole notamment et entretient des contacts étroits avec le monde grec et oriental. Cette période, la plus prospère de la ville voit une réorganisation des lieux de culte, l’aménagement du forum et la construction de grandes demeures privées (Maison du Faune).

80 av. J.-C.
Les cités italiques se révoltent contre Rome pour obtenir des droits de citoyenneté. Le général romain Sylla soumet Pompéi. Son neveu - Publius Sylla - est chargé d’y fonder une colonie romaine. Il y installe 2000 vétérans de l’armée. Leur présence, après une période de tensions, relance l’économie. Les familles nobles tirent leur richesse de la production agricole et du commerce.

5 février 62
Pompéi et les villes voisines comme Herculanum sont touchées par un important tremblement de terre, décrit par Sénèque dans les « Quaestiones naturales ».
Les destructions nombreuses entraînent des travaux de restauration. Les maisons s’ornent de somptueuses décorations. Ateliers et boutiques se multiplient.

Entre le 17 et le 24 octobre 79
Éruption du Vésuve. Pompéi est ensevelie. L’événement est décrit heure par heure par Pline le Jeune dans une lettre à l’historien Tacite. Suite à la catastrophe, l’empereur Titus nomme des représentants chargés de venir en aide aux survivants et de reconstruire la ville voisine de Stabies. Mais Herculanum et Pompéi ne peuvent l’être et sont abandonnées sous leur gangue volcanique.

1594
Après des siècles d’oubli, Pompéi est découverte par hasard, à l’occasion de travaux, par l’architecte Domenico Fontana.

1748
10 ans après Herculanum, le roi des Deux-Siciles, Charles III, inaugure les fouilles à Pompéi. Le site est interdit aux visiteurs. Un musée est aménagé dans la villa royale de Portici pour exposer les objets découverts, présentés de façon typologique.

1808
Pompéi est sous la domination française. Joachim Murat, roi de Naples, lance des fouilles approfondies. L’élaboration d’un plan de fouilles permet de comprendre l’extension du territoire urbain et le tracé complet des murailles.

Les corps moulés dans Pompéi

1861
Lors du rattachement du royaume des Deux-Sicile à l’Italie, le numismate (spécialiste des monnaies) Giuseppe Fiorelli est nommé directeur des fouilles. Il trace le plan de la cité, qu’il divise en Régions et en Îlots. Il met au point la technique du moulage des corps (photo ci-contre, moulages dans l'expo Pompéi) et ouvre le site au public en instituant un billet d’entrée.
Sous ses successeurs, on fouille de nouvelles zones de la ville, on dégage des rues, des monuments et de magnifiques maisons. 

6 novembre 2010
Le manque d’entretien de la zone archéologique, victime d’écoulements d’eau, provoque l’écroulement de la Schola armaturarum. La nouvelle est relayée par la presse internationale et suscite un grand émoi. S’ensuit une prise de conscience sur la nécessité de sécuriser le site.

2014
Lancement du « Grand Projet Pompéi » financé par l’Union européenne et le ministère de la Culture italien. L’objectif est de sécuriser et de valoriser Pompéi. De nouvelles fouilles (2017-2019) sont menées sous la direction du professeur Massimo Osanna. Une zone du nord de la ville, une zone dite « Cuneo » (le coin) est dégagée.
Elle permet la découverte de deux maisons, de magnifiques fresques et mosaïques ainsi que de centaines d’objets.

 

Les technologies modernes permettent aujourd’hui d’offrir de nouvelles possibilités de documentation et d’interprétation. Les techniques sophistiquées de relevés et les reconstitutions numériques des lieux nous livrent une nouvelle vision du passé et du déroulement de la catastrophe. 

Mots-clés
A lire aussi

Bienvenue dans les maisons pompéiennes !

Article - 7 septembre 2020
Contrairement à Rome qui a laissé à la postérité des monuments imposants et solennels, le site extraordinairement préservé de Pompéi restitue la vie quotidienne de ses habitants. Partons aujourd'hui à la découverte de leurs maisons !
Tout le magazine