Beauté animale et Humour

8 août 2012
|
Par Emmanuelle Héran, commissaire de l'exposition Beauté Animale Il fallait une dimension humoristique à l'exposition, car beaucoup d’artistes ont aimé les animaux pour leur côté décalé, étrange, insolite. Leur humour est souvent mêlé d'étonnement. Le Tigre royal de Delacroix par exemple n’a rien de royal : l’animal est tapi, tellement tapi qu’il ressemble à une descente de lit – sans jeu de mots ! Il a indéniablement quelque chose de comique, et pourtant Delacroix a admiré plus que tout autre artiste ce magnifique animal et a su capter cette attitude. Il m’a semblé intéressant de rappeler aux visiteurs que, si aujourd’hui chacun a vu un éléphant, un rhinocéros, une girafe, tel n’était pas le cas autrefois. A la Renaissance, les Européens ont découvert les animaux exotiques. Les Romains en importaient beaucoup, notamment pour les jeux du cirque, mais au Moyen Âge, ce n’était plus le cas. On avait perdu la mémoire des grands mammifères d’Afrique et d’Asie. Imaginez la surprise de ceux qui ont vu à Rome, en 1514, l’éléphant du pape Léon X ! L’étonnement de ceux qui ont découvert Clara, ce rhinocéros qui a fait le tour de l’Europe au milieu du XVIIIe siècle ! L’émerveillement des Français quand ils ont vu pour la première fois une girafe en 1827 ! C’est cette fraîcheur, cette virginité du regard que l’exposition essaie de restituer. Dans le regard des artistes, l’humour s’introduit surtout dans la représentation des animaux familiers, comme les moutons bouclés d’Henry Moore, dessinés au style à bille, dont la laine semble déjà tricotée.  
A lire aussi

Le Grand Palais a 120 ans !

Article - 5 mai 2020
Le Grand Palais a été créé pour accueillir pendant l’Exposition universelle de 1900 une grande rétrospective d’art français et européen. Point fort d’un quartier lui également conçu à cette occasion, le monument, qui est resté au fil du temps une destination culturelle incontournable, fête aujourd'hui ses 120 ans !

Le Grand Palais chez vous !

Article - 17 mars 2020
Malgré la distance nous sommes toujours en lien avec vous ! La consigne est de rester chez soi alors le Grand Palais vous propose des contenus en ligne sur son site et ses réseaux sociaux, découvrez le programme.
Tout le magazine