Bill Viola : les conférences

Retrouvez les conférences de l'exposition Bill Viola.
17 avril 2014
|

Piste 1: « Sculpter du temps »
Mercredi 5 mars 2014
Jérôme Neutres, commissaire de l’exposition, interroge Bill Viola et Kira Perov, co-créatrice de nombreuses œuvres de l’artiste, sur les thématiques qui inspirent leur travail : le réapprentissage du regard, le temps comme matériau filmique, l’art comme voyage à travers les grandes questions métaphysiques qui habitent leur imaginaire. 

Piste 2: « Sculpter du temps » version anglaise
Mercredi 5 mars 2014
Jérôme Neutres, commissaire de l’exposition, interroge Bill Viola et Kira Perov, co-créatrice de nombreuses œuvres de l’artiste, sur les thématiques qui inspirent leur travail : le réapprentissage du regard, le temps comme matériau filmique, l’art comme voyage à travers les grandes questions métaphysiques qui habitent leur imaginaire.

Piste 3: Nés avec la vidéo
Mercredi 12 mars 2014
Table ronde avec Anne-Marie Duguet, professeure émérite à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Raymond Bellour, directeur de recherche émérite au Cnrs et Jean-Paul Fargier, auteur et réalisateur.
Modération : Mathilde Roman, théoricienne, critique d'art et enseignante.
Comment accompagne-t-on des formes artistiques naissantes ? Les intervenants ont en commun d'avoir écrit sur la vidéo dès ses débuts, cherchant à exprimer ses enjeux et ses effets au fur et à mesure qu’elle s’est imposée comme un outil de prédilection pour de nombreux artistes contemporains. Particulièrement attachés à l'œuvre de Bill Viola, ils ont construit avec l'artiste une relation forte nourrie tant d'amitié que de regards critiques.

Piste 4: L'image inaugurale
Mercredi 9 avril 2014 
Par Alain Fleischer, directeur du Fresnoy, Studio national des arts contemporains.
Très tôt, Bill Viola a considéré que la vidéo pouvait être autre chose qu'une nouvelle technique et un nouveau support pour continuer le cinéma. Il a opéré un déplacement et un dépassement, à la fois en extrayant l'image animée du dispositif historique de la salle obscure, avec ses rangs de sièges où le spectateur est assigné à place fixe, pendant un temps déterminé, face à un écran, avec un projecteur dans son dos, et en exploitant des caractéristiques particulières à l'image électronique: sa réflexivité immédiate (ce qui est filmé peut être instantanément projeté) et sa capacité d'assemblage homogène de fragments hétérogènes. Bill Viola partage avec Nam June Paik d'avoir pensé l'ouverture (au sens physique et au sens musical) de l'art vidéo.

Piste 5: Autour de Tristan et Isolde
Mercredi 16 avril 2014
Peter Sellars,metteur en scène, s’entretient avec Jérôme Neutres, commissaire de l’exposition.
Peter Sellars et Bill Viola ont travaillé ensemble lors de la création du Tristan et Isolde de Wagner à l’Opéra Bastille en 2005, spectacle repris cette année dans le même lieu. L’artiste a conçu pour le célèbre metteur en scène américain un tableau vidéo projeté en toile de fond comme décor.  Peter Sellars parle de leur collaboration et du regard qu’il porte sur l’œuvre de Bill Viola.


A lire aussi

Le Grand Palais a 120 ans !

Article - 5 mai 2020
Le Grand Palais a été créé pour accueillir pendant l’Exposition universelle de 1900 une grande rétrospective d’art français et européen. Point fort d’un quartier lui également conçu à cette occasion, le monument, qui est resté au fil du temps une destination culturelle incontournable, fête aujourd'hui ses 120 ans !

Le Grand Palais chez vous !

Article - 17 mars 2020
Malgré la distance nous sommes toujours en lien avec vous ! La consigne est de rester chez soi alors le Grand Palais vous propose des contenus en ligne sur son site et ses réseaux sociaux, découvrez le programme.
Tout le magazine