Concours Lomography x Grand Palais : la toute première fois

« Je ne savais pas que j'étais un photographe de la couleur. Elle était pourtant là. Dès les premières images. » Concours ouvert jusqu'au 14 janvier 2014.
14 novembre 2013
|
Raymond Depardon a 16 ans ; il photographie. Ses premières images sont celles de sa mère, des animaux de la ferme familiale, du grand tracteur rouge, et de la grande toile cirée qui enveloppe la table de la cuisine. Il s’empare du quotidien et il s’en empare en couleur. De ses premiers clichés, naîtra l’amour de la photographie. Une passion qui le pousse à Paris sur l’Ile Saint Louis, où il pose sur son Rumi Formichino 125,  et où il immortalise Edith Piaf.  Le tout en couleur. Toujours.
 
Les premières fois sont émouvantes, inoubliables et formatrices.
Pour célébrer la toute première exposition de Raymond Depardon au Grand Palais consacrée à la couleur et composée de plus de 150 clichés souvent inédits, nous avons decidé de nous associer avec Lomography  et de partir ensemble en quête de votre  souvenir photographique le plus marquant.
 

Appareil photo la Sardina


Racontez nous sur Lomography votre tout premier cliché, votre premier développement, votre premier appareil photo, votre première 6x6, votre premier “ clic”…
 
Nous vous proposons deux manières de participer (concours ouvert jusqu'au 14 janvier 2014), la première en image en partageant votre photo sur www.lomography.fr , puis avec vos mots dans les commentaires de la page dédiée au concours.
Les deux plus beaux souvenirs - photo et récit -  repartiront avec un appareil Lomography la Sardina spécialement créé pour l’expo Depardon, des catalogues de l’exposition, des laissez-passer et des pellicules pour continuer à immortaliser vos moments les plus doux.
 
Pour vous aider dans ce travail de mémoire, dix sept photographes ont accepté de se prêter au jeu et nous proposerons tout au long de l’exposition sur notre site, Facebook et TumblR, leur vision de la photographie à travers le prisme de “la première fois”.
 
Alors, vous n’avez plus d’excuse, c’est parti, dites “cheese”.
Mots-clés
A lire aussi

Ailleurs, ici, le goût des autres

- 6 février 2014
Éternel voyageur, Raymond Depardon est d’abord parti loin, pour revenir là où tout avait commencé, chez lui, en France. Une errance empreinte d’un même regard sur l’autre, quasi anthropologique.

Concours Lomo x Grand Palais : les gagnants

- 31 janvier 2014
A l'occasion de l'exposition "Un moment si doux" de Raymond Depardon, nous vous avons proposé de nous raconter votre premier souvenir photographique en photo ou en texte. Nous avons récolté plus de 250 témoignages dont deux nous ont séduit.

Tout le magazine