Élisabeth Louise Vigée Le Brun et l'élégance à la française

Garante du bon goût, Élisabeth Louise Vigée Le Brun illustre bien ce "je ne sais quoi" qui fait l'élégance à la française...
23 novembre 2015
|
Élisabeth Louise Vigée Le Brun, Portrait de la comtesse Du Barry, née Jeanne Bécu, au chapeau de paille. Collection particulière © Photo François Doury
Servie par son talent, une grande puissance de travail et une beauté généralement reconnue, Vigée Le Brun sut admirablement promouvoir sa carrière en fréquentant l’élite et en gravissant les degrés de l’échelle sociale.

Les œuvres des années 1780 témoignent particulièrement de son succès.
L’artiste laisse ainsi une galerie de portraits qui illustre à merveille les variations de la mode. Des femmes à la silhouette généreuse, à la bouche pulpeuse découvrant parfois les dents, aux radieuses carnations, sont représentées indolentes, le regard perdu ou provocant.

Elles se distinguent souvent par une grande sensualité, un magnétisme animal, voire une charge érotique.
A lire aussi
Tout le magazine