Élisabeth Louise Vigée Le Brun : l'exil continue ...

Lors de son exil, son tour des cours d'Europe amène Élisabeth Louise Vigée Le Brun jusqu'en Autriche.
23 décembre 2015
|
À l’automne 1792, Vigée Le Brun arriva à Vienne où elle retrouva le comte de Vaudreuil et la famille Polignac.
À l’automne 1792, Vigée Le Brun arriva à Vienne où elle retrouva le comte de Vaudreuil et la famille Polignac.
L’annonce des massacres de septembre puis des exécutions de Louis XVI et de Marie Antoinette, le 21 janvier et le 16 octobre 1793, ainsi que le prononcé de son divorce le 3 juin 1794, confirmèrent que son séjour à l’étranger allait devoir se prolonger.

À la clientèle viennoise, la portraitiste ajouta celle des personnalités russes présentes dans la capitale impériale.
Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine