J-2 avant Carambolages : "la liberté du regard"

Pour vous faire patienter avant le début de Carambolages le 2 mars prochain. Égrenons ensemble le compte à rebours de l'ouverture à coups de citations et autres définitions pour vous faire découvrir l'univers de cette exposition pas comme les autres...
29 février 2016
|
JEAN-HUBERT MARTIN

« Le contact avec l’œuvre et la liberté du regard face à ces associations sont privilégiés. C’est la pensée visuelle, moteur de la création transmise par les artistes, qui s’offre au visiteur pour une pédagogie du sensible ».

Ainsi pourrez-vous voir cette association entre ce "Buisson d'oiseaux" et ce "Masque Cara grande" brésilien...

Buisson (ou paradis) d’oiseaux, vers 1890, Paris, Muséum national d’Histoire naturelle
Masque Cara grande, ype, Apyãwa ou Tapirapé, Mato Grosso, Rio Araguaia, Brésil, vers 1960-1970, Paris, musée du quai Branly


Citation extraite du texte de catalogue « Beautés désordonnées & Décloisonnement », éditions Rmn-Grand Palais.

A lire aussi

Des podcasts pour l'été : Carambolages

Article - 20 juillet 2016
Cet été, retrouvez les podcasts autour de nos dernières expositions. Session de rattrapage avec au programme des conférences de "Carambolages", un questionnement en trois temps sur le musée de demain...

Carambolages : le choix d'Anna...

Article - 30 juin 2016
L'exposition Carambolages se poursuit ! Une exposition pas comme les autres qui met le visiteur et son ressenti au centre du parcours. Découvrez dès à présent quelle œuvre marquante certains d'entre eux ont choisi...
Tout le magazine