Le Géant avec le bébé : photo iconique de Seydou Keïta (3/3)

La plupart du temps, Seydou Keïta ne connaît pas l’identité de ses clients qui affluent à la porte de son studio au grès du bouche à oreille. M. Sissoko dit « L’Homme à la fleur » fait cependant figure d’exception dans cet oasis d’inconnus. Cette image s'est hissée au rang d’icône au sein du répertoire visuel de Keïta.
2 juin 2016
|
Pauline Weber
MA/KE.161 Sans titre, 1948/54 Tirage argentique Genève, Contemporary African Art Collection © Seydou Keïta / SKPEAC / photo courtesy CAAC – The Pigozzi Collection, Genève
« Le Géant avec le bébé » (Sans titre – 1949-1951)


« Ce gros Monsieur là, c’est Billaly. A Bamako, on l’appelait le géant » confie Seydou Keïta à propos de cet homme à l’imposante physionomie. Coiffé d’un chéchia en feutre typiquement musulman et habillé d’un « grand boubou complet » en bazin – un coton malien damassé et teint à la main -, il a fière allure avec sa petite fille sur les genoux. Si Keïta avait pour habitude de ne faire qu’une seule prise de vue par photo, ce notable connu de toute la capitale a eu le droit à un traitement de faveur : « Ce jour-là, on a fait plus de quatre poses, d’abord seul puis avec l’enfant. »

Pauline Weber

A lire aussi
Tout le magazine