Le triumvirat des rageux

24 mars 2014
|
Quentin Leclerc et Michel Pimpant
Triumvirat, s.m. (du latin trium “trois” et vir “homme”) est un terme un peu pompeux que plus personne n’utilise et qui désigne une fonction de la magistrature romaine composée de trois hommes qui comparent leurs casques, leurs decks Pokémon et jouent parfois aux dominos. Cette association ne manquait pas de faire jaser pendant les soirées de l’ambassadeur. Le terme fut ensuite utilisé pour décrire l'alliance privée ou publique de trois personnalités (politiques ou militaires) de poids égaux qui s'unissent pour diriger.
À la fin de la République romaine, on désigne par ce terme :
  • le Premier triumvirat, dit “triumvirat des boss”, qui réunit Jules César, Pompée et Crassus en 60 av.J.C.
  • le Second triumvirat, dit “triumvirat des rageux”, qui réunit Octave, Marc Antoine et Lépide en 43 av. J.C.
  • Le Troisième triumvirat, dit “triumvirat du clash”, qui réunit (mais pas longtemps) Rohff, Booba, et Kaaris en 2012 ap. J.C.


Remarque : en raison de leur nombre de cinq (ainsi que de leurs costumes affriolants), les Power Rangers ne sont pas considérés comme une alliance reconnue. Par ailleurs, le terme de “quintavirat” n’est toujours pas accepté.
Rome s’enticha des triumvirats et ceux-ci devinrent légion, entraînant une relative confusion politique. Afin de sortir de ce sac de noeuds administratif, le Sénat prit la décision d’employer un crieur public. Son rôle consistait à se tenir à l’extérieur de la Curie et à prévenir la plèbe des moindres changements hiérarchiques par ces mots fameux : “La base triumvirale a été mise à jour !”
 
Le saviez-vous ?
Suétone rapporte dans La Vie des douze César que lors de la trahison de Marc-Antoine, Auguste déclara, au moment de rompre leur alliance : “Tu es triumviré !”
 
Ne pas confondre avec : les 2b3
La postérité de ce modèle politique eût un écho jusque dans les Arts. Ainsi, en 1997 ap. J.C, FILIP NIKOLIC, ADEL KACHERMI, et FRANCK DELAY choisirent comme nom de collectif les 2be3, mais se revendiquèrent ouvertement comme un “boys band”, prenant toutes les distances qui s’imposaient avec le triumvirat.

En savoir plus sur la voix d'Auguste
En savoir plus sur la voix d'Auguste
A lire aussi

Le site de Khorsabad

Article - 7 décembre 2016
A l'occasion de l'exposition Sites Eternels au Grand Palais, nous vous présentons plusieurs sites archéologiques en danger. Découvrez l'histoire du complexe architectural de Khorsabad.

Le site de Palmyre

Article - 5 décembre 2016
A l'occasion de l'exposition gratuite "Sites Eternels" au Grand Palais et des récents événements, nous vous présentons plusieurs sites archéologiques en danger. Découvrez l'histoire de Palmyre

L'Empire : un terme du passé ?

Article - 6 juin 2016
Pour l'artiste Huang Yong Ping « Le terme Empire, beaucoup moins utilisé aujourd'hui, est un terme du passé [1] ». Si l'Empire sous sa forme politique traditionnelle a effectivement disparu, son sens a néanmoins évolué dans le temps, au point qu'il persiste aujourd'hui sous d'autres aspects.

Petite histoire de la mondialisation

Vidéo - 17 mai 2016
La mondialisation et ses effets sont des questions au cœur de l’œuvre de Huang Yong Ping. En retraçant une brève histoire de ce concept, Dominique Guillaud, directrice de recherche au laboratoire Paloc du Museum d’Histoire Naturelle, bouscule les idées reçues.
Origine du phénomène ou effets positifs sur les savoirs locaux, elle offre une vision riche et nuancée d'un mouvement qui, loin d'être un leitmotiv contemporain, puise ses racines dans l'histoire de l'humanité.
Tout le magazine