Les nus : le secret de Fantin-Latour

Henri Fantin-Latour avait un secret bien gardé. Un secret, récemment révélé, qui apporte un éclairage inédit sur son œuvre. Le peintre renommé pour ses natures mortes et ses portraits de groupe, parfois austères, était un fervent collectionneur de photographies de nus féminins !
3 octobre 2016
|
Il en a ainsi réuni plus de mille, qu’il classait, répertoriait et dont il se nourrissait pour ses tableaux d’imagination. À l’occasion de l’exposition, ces photographies sont présentées pour la première fois au public, aux côtés des croquis et toiles qu’elles ont inspirées.


Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine