Petite Histoire du Céladon : couleur et formes de la nature

"La terre, le feu, l'esprit. Chefs-d'œuvre de la céramique coréenne", c'est l'exposition qui vous attend jusqu'au 20 juin 2016 dans le Salon d'Honneur du Grand Palais.
6 juin 2016
|
Aiguière en forme de gourde et bassin à décor d’enfants dans les vignes Époque Goryeo, XIIe ou XIIIe siècle National Museum of Korea © National Museum of Ko
Le céladon fut d'abord inventé pour reconstituer la couleur et la texture du jade. Le poète de Goryeo, Yi Gyubo a écrit que le céladon possède « la couleur du jade, la brillance claire du cristal et la dureté de la pierre. »
Le céladon couleur jade était associé au luxe et seules les personnes de rang élevé, telles que le roi, la famille royale et l'aristocratie, pouvaient en posséder. Ces derniers vivaient aisément et dans le prestige, profitant de nombreux privilèges politiques et sociaux. La glaçure couleur jade et les formes élégantes des céladons de Goryeo reflètent parfaitement leurs goûts.

Les objets en céladon en forme de personnes, d'animaux, de plantes ou de fruits furent essentiellement créés et utilisés au XIIe siècle, période de l'apogée du céladon Goryeo. Ils étaient particulièrement prisés pour leur forme exceptionnelle et leurs courbes délicates.

Mots-clés
A lire aussi

Les sculptures céramiques de Gauguin

Article - 10 novembre 2017
L'exposition Gauguin révèle les méthodes de travail et les expérimentations de l'artiste dans les domaines les plus divers et notamment dans la céramique.
De nombreuses "sculptures céramiques", terme inventé par l'artiste, sont présentes dans le parcours du Grand Palais.

Céramique coréenne : derniers jours !

Article - 8 juin 2016
"La terre, le feu, l'esprit. Chefs-d'œuvre de la céramique coréenne", c'est l'exposition qui vous attend jusqu'au 20 juin 2016 dans le Salon d'Honneur du Grand Palais.
Tout le magazine