Qu'allez-vous voir à l'expo Fantin-Latour. À fleur de peau ?

Artiste atypique porteur de toute la modernité du XIXème, Fantin-Latour n’a pas fini de vous étonner !

Reconnu assez tardivement par ses pairs, peu enclin au compromis, il s'impose par la simple conviction de son talent. Après ses natures mortes virtuoses et ses portraits de groupe aux allures de manifestes, l’artiste misanthrope a consacré la fin de sa carrière aux œuvres d’imagination qu’il rêvait de peindre depuis toujours.

Laure Dalon et Xavier Rey, commissaires de l’exposition, reviennent pour nous sur le parcours d’un peintre de génie et sur les pans inédits de son œuvre à découvrir au musée du Luxembourg.
14 septembre 2016
|


Du 14 septembre 2016 au 12 février 2017 au Musée du Luxembourg.

La billetterie est déjà ouverte ici

#FantinLatour

Toutes les vidéos Fantin-Latour

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

 

Mots-clés
A lire aussi

L'âge d'or de l'enfance

- 28 novembre 2019
De nombreux portraits d'enfants sont présentés dans l'exposition. Le XVIIIe siècle est l'essor des sentiments et des relations personnelles dans la société anglaise, notamment grâce aux écrits de Rousseau. Découvrez deux des portraits de Reynolds, pleins d'humour et de références au passé !

Reynolds vs Gainsborough : le face à face

- 26 septembre 2019
À partir des années 1760, Joshua Reynolds et Thomas Gainsborough s’imposent en Angleterre dans le domaine du portrait. Tous deux obtiennent des commandes royales et sont des « peintres du roi ». La critique de l’époque les opposait régulièrement et ils en ont certainement joué en produisant des œuvres dans l’intention délibérée était d’inviter à la comparaison. Leur rivalité était même devenue un spectacle !
Tout le magazine