Rodin, Pissarro : ces amoureux de la nature

Saviez-vous que deux artistes bientôt exposés au Grand Palais et au Musée du Luxembourg étaient aussi des amoureux de la nature et des animaux? À l'occasion du 54ème Salon International de l'Agriculture, nous vous proposons deux anecdotes pastorales sur les artistes Rodin et Pissarro!
27 février 2017
|

Photographie d'Auguste Rodin et ses chiens à Meudon, tirée du site : rodin100.org/fr
En 1895, Auguste Rodin cherche à fuir Paris et les scandales. C’est à Meudon qu’il retrouve calme et sérénité. Il achète la Villa des Brillants qu’il avait l’habitude de louer et y installe divers ateliers. Il vit à Meudon avec sa femme Rose, entouré de ses animaux : la vache Coquette, les chevaux Rataplan, Moka, Quinola, les chiens Lulu et Dora sans oublier les cygnes et la vieille guenon !

Exposition Rodin, du 22 mars au 31 juillet 2017 au Grand Palais



En 1884, Camille Pissarro s'installe dans le village d’Éragny-sur-Epte, dans le Vexin français. Nature, fermes, pairies, vergers... Ce nouveau lieu de vie procure à l'artiste de nombreux sujets qu'il ne se lasse pas de peindre.

Etude d'une scène avec une gardeuse de vache, Camille Pissarro, 1894-1895 © Ashmolean Museum, University of Oxford
Gelée blanche, jeune paysanne faisant du feu, Camille Pissarro, 1888, ©RMN-Grand Palais, musée d'Orsay (photo de Hervé Lewandowski)


À ce sujet, Octave Mirbeau écrit en 1911 dans Le Gil Blas : " Partout, en ces diverses formes d’expression c’est la vie des champs que Camille Pissarro exprime, sans anecdotes sentimentales ou violentes… Plus qu’aucun autre, il aura été le peintre, vrai, du sol et de notre sol (…) de l’homme et de la bête, tels qu’ils vivent dans la nature (…)".




Exposition Pissarro, du 16 mars au 09 juillet 2017 au Musée du Luxembourg

 
 

 

Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine