S'inspirer de Rodin... pour mieux le dépasser !

Les œuvres du maître sont une source d'inspiration inépuisable pour les jeunes sculpteurs du XXe siècle : découvrez le travail de Wilhem Lehmbruck, qui choisit de surpasser l'Ugolin de Rodin inspiré d'un récit dramatique.
6 juin 2017
|
Au début du XXe siècle, toute une génération de jeunes sculpteurs s'approprie les œuvres et les codes esthetiques de Rodin pour mieux les dépasser. L'allemand Wilhem Lehmbruck, par exemple, s'est attaché à travailler l'épuration des formes par opposition aux surfaces et aux attitudes agitées qu'adopte le maître sculpteur.
 

Ugolin, Bronze, 1887 © Musée Rodin (photo Hervé Lewandowski)


Pour son projet de La Porte de l'Enfer, Rodin sculpte la figure de l'Ugolin, qui met en scène la fin tragique du tyran Ugolino della Gherardesca dans La Divine Comédie de Dante. Dans le récit, Ugolin est emprisonné avec ses fils et petits-fils par son ennemi l’archevêque de Pise Ubaldini. Ce dernier a l’intention d’éradiquer sa descendance et il y parvient : Ugolin, mort de faim, finit par dévorer ses enfants. Rodin illustre la scène la plus dramatique de ce récit, en sculptant Ugolin à quatre pattes telle une bête et s'apprêtant à commettre cet acte ignoble.
 
Le Prostré, Lehmbruck Wilhelm, Bronze Lehmbruck Museum, Duisburg / Photo Jürgen Diemer


Avec Le Prostré, l'artiste allemand Wilhem Lehmbruck reprend la même pose rampante choisie par Rodin mais s'éloigne de la narration du maître avec cette attitude trahissant l'accablement physique et moral :  Le Prostré, lisse, long, sinueux et brillant, se replie sur lui-même tandis que le corps de l'Ugolin est tourmenté et crispé par la folie.


Rodin. L’exposition du centenaire au Grand Palais jusqu'au 31 Juillet 2017

Réservez votre billet ICI

Mots-clés
A lire aussi

Qui est Miró ?

- 14 août 2018
Vous reconnaissez ses oeuvres sans hésiter, mais savez vous vraiment qui est Joan Miró ? Voici une biographie express pour vous préparer à un automne "excepcional" au Grand Palais !

La République de Venise s'ouvre à vous au Grand Palais

- 9 août 2018
Entre mystères, splendeur et décadence, la République de Venise a dominé l’Europe jusqu’à sa chute à la fin du XVIIIe siècle. Revivez les derniers feux de la Sérénissime à l’occasion de l’exposition “Éblouissante Venise” au Grand Palais !
Tout le magazine