La maison romaine en Gaule, l'exemple de Nîmes

La maison romaine en Gaule, l'exemple de Nîmes

Les lundis de l'archéologie, en partenariat avec l’Inrap

Grand Palais, Auditorium
- 18 mai 2020

Partager

Description

par Jean Yves Breuil, archéologue, directeur scientifique adjoint Midi-Méditerranée, Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives)

L’imaginaire collectif connait bien la maison pompéienne : son jardin, son atrium, sa forme ont été à jamais figée sous les cendres du Vésuve. Mais si l’éruption n’avait pas ensevelie la ville, elle aurait évolué, n’aurait eu de cesse de se transformer… comme ces villes créées en Gaule sur le modèle romain. Ainsi, la Ville de Nîmes servira de fenêtre d’observation sur l’implantation et le développement de ces « maisons romaines en Gaule ». Si le modèle romain doit conjuguer les premières décennies avec les héritages gaulois, très vite, la domus et la ville s’uniformisent… un mode de vie globalisé avant l’heure !
 

Horaires

Lundi 18 mai 2020 à 18h30

#ExpoPompei