Le constructivisme russe : mort de l’art ou triomphe de l’art ?

Le constructivisme russe : mort de l’art ou triomphe de l’art ?

Une conférence de Gérard Conio

Grand Palais, Auditorium
- 15 mai 2019

Partager

Description

Conférence de Gérard Conio, professeur émérite de l'Université de Nancy.

Le constructivisme a été le dernier grand courant de l'avant-garde russe et il en a marqué à la fois l’aboutissement et le renouvellement. Il a été un grand moment de rupture avec la fin de la représentation et le passage à la construction puis à la production.

Mais il s’est surtout affirmé comme un art du « projet » tourné vers un avenir à construire avec le mot d’ordre de « l’art comme construction de la vie » proclamé par Maïakovski dans le LEF, le Front gauche des arts, qui rassemblait tous les modes d’expression dans « la synthèse des arts ». On peut ainsi lui attribuer « la mort de l’art » et « le triomphe de l’art » et il a contenu en germe le foisonnement de l’art contemporain d’aujourd’hui.
 

 

Horaires

Mercredi 15 mai 2019 à 18h30
Auditorium du Grand Palais, accès square Jean Perrin

 

#exporouge