Le projet architectural

La structure du bâtiment est conçue pour être modulaire et permettre un montage rapide. Elle pourra être réutilisée dans de multiples configurations après sa désinstallation du Champ-de-Mars, à l’automne 2024. 

L’utilisation de matériaux durables et la structure du bâtiment en font un projet totalement en phase avec les impératifs environnementaux de notre époque : 

-    la forme « arquée » de la construction permet de minimiser la masse de bois utilisée ainsi que la surface de la toiture
-    la double peau de la toiture possède de fortes vertus thermiques et de ventilation, ce qui occasionnera de plus faibles dépenses d’énergie  
-    enfin, les fondations préfabriquées réduiront les perturbations apportées au terrain existant. 

Lieu emblématique, le Champ-de-Mars est, tout comme le Grand Palais, très lié à l’histoire des Expositions universelles des XIXe et XXe siècles. Respectant l’axe de composition de l’esplanade, le Grand Palais Éphémère s’intégrera dans le paysage urbain sans créer de rupture. 

 

Grand Palais Ephémère vue aérienne
Le Grand Palais Ephémère s’intégrera dans l’axe de composition du Champ-de-Mars sans créer de rupture © Wilmotte & Associés Architectes