Nabis

Vallotton le «Nabi étranger»

Article - 14 janvier 2014
Vallotton n’a que seize ans lorsqu’il arrive à Paris début 1882. Avec une ambition chevillée au corps : se faire une place de premier rang dans le monde de la peinture. Il fourbit ses armes à l’Académie Julian, lieu de rassemblement de nombreux artistes postimpressionnistes. Parmi eux, les futurs Nabis.

Hommage au portrait

Article - 13 novembre 2013
Loin d'avoir été un portraitiste mondain ou officiel, Vallotton a néanmoins peint de nombreux portraits tout au long de sa vie. A commencer par ses propres autoportraits, reflets de l'état d'esprit du moment, inquiet et mélancolique à ses débuts, ou plus optimiste (« Autoportrait » de 1897) quand enfin se manifeste le succès.

Le paysage vu par Vallotton

Article - 30 septembre 2013
Hormis durant quatre années d'interruption, Vallotton a toujours pratiqué la peinture de paysage, recomposant à sa manière une nature étudiée sur le motif.

Qu'allez-vous voir à l'expo Vallotton ?

Article - 22 juillet 2013
Le Grand Palais propose du 2 octobre 2013 au 20 janvier 2014 la première rétrospective consacrée à Félix Vallotton par un musée national parisien depuis près d’un demi-siècle.