noir et blanc

Fantin-Latour au travail : d'après le nu

Article - 15 novembre 2016
Du 14 septembre 2016 au 12 février 2017, Henri Fantin-Latour est l'invité d'honneur du Musée du Luxembourg. Un artiste à part, sensible, à fleur de peau, aux multiples facettes, que nous vous proposons de découvrir.

Des podcasts pour l'été : Seydou Keïta

Article - 26 juillet 2016
Cet été, retrouvez les podcasts autour de nos dernières expositions. Au programme de cette session de rattrapage, deux conférences sur l'influence de la photographie de Seydou Keïta !

Le Bamako de Keïta, entre héritage post-colonialiste et appel de la modernité

Article - 7 juillet 2016
Au delà de leurs valeurs esthétiques indéniables, les photographies de Seydou Keïta témoignent des changements profonds d’une société malienne à l’aube de l’indépendance. Inventeur de nouveaux codes à travers le port d’accessoires et la pose de trois quarts, le photographe malien affranchit ses modèles de la représentation ethnographique de l’homme africain.

Seydou Keïta : les derniers jours

Article - 7 juillet 2016
L'exposition Seydou Keïta ferme ses portes le 11 juillet, il est encore temps d'aller admirer les portraits du maître photographe malien.

Le wax dans tout son éclat

Article - 6 juillet 2016
Fait de couleurs vives et de motifs complexes, le wax, ce tissu décoratif typiquement africain, occupe une place de choix dans les clichés de Keïta. En superposant les imprimés des vêtements aux décors de ses fonds, il a su créer des images hypnotiques d’une rare beauté.

Seydou Keïta, maître portraitiste

Article - 1 juillet 2016
Dans les années 50, trois photographes se disputent la vedette à Bamako : Malick Sidibé, Sakaly et Seydou Keïta. Si les deux premiers sont appréciés respectivement pour leurs photos de surprises-parties et d’identité, Seydou Keïta est lui reconnu pour son art du portrait.

André Magnin, découvreur de talents

Article - 29 juin 2016
Galeriste spécialisé dans l’art africain et commissaire d’exposition indépendant, André Magnin développe très tôt un goût pour l’exotisme bercé par une enfance passé à Madagascar.