picasso

C'est le printemps avec l'exposition Jardins!

Vidéo - 24 février 2017
Du délicat brin d'herbe de Dürer, au ciel lumineux de Fragonard, en passant par « le jardin planétaire » de Gilles Clément : c’est le printemps au Grand Palais !

Amadeo à Paris

Article - 7 décembre 2016
Une plaque commémorative a été apposée sur la façade de la dernière demeure parisienne du peintre Amadeo de Souza-Cardoso, au 20 rue Ernest Cresson dans le 14ème arrondissement à Paris.

Qui a volé la Joconde ?

Article - 23 août 2016
Pour vous faire patienter avant l'ouverture des cours d'Histoires d'Art le 16 septembre prochain au Grand palais, découvrez les "Fun facts Histoires d'Art". De petites histoires avant de rencontrer la grande Histoire.

À la conquête de Paris (extrait du film « Amadeo de Souza-Cardoso, le dernier secret de l’art moderne »)

Vidéo - 27 mai 2016
C’est un jeune artiste déterminé et ambitieux qui arrive à Paris en 1906. Il s’installe du côté du Montparnasse, cœur de l’avant-garde de l’époque, que fréquentent Modigliani ou Picasso. Amadeo de Souza-Cardoso profite alors de tous les plaisirs de la capitale, exerce son talent dans des publications françaises ou portugaises et se bâtit rapidement une solide réputation.

Modigliani, le double

Vidéo - 18 mai 2016
C’est l’histoire d’une amitié comme il en existe peu. L’histoire d’une rencontre créative et spirituelle entre deux jeunes hommes venus à Paris à l’aube du XXème siècle pour embrasser leur vie d’artiste.
Souza-Cardoso et Modigliani portent le même prénom ; il signifie « aimé des dieux ». Durant quatre années, ces deux prodiges, qui disparaitront trop jeunes, tisseront des liens profonds dont leurs œuvres témoignent.

Amadeo de Souza-Cardoso : l’exposition

Vidéo - 20 avril 2016
« Impressionniste, cubiste, futuriste, abstractionniste… », Amadeo de Souza-Cardoso n’est surtout d’aucune école. Le jeune homme, flamboyant et habité, arrive à Paris au début du XXème siècle. Il fréquente très vite toute l’avant-garde artistique de l’époque, de Modigliani à Brancusi, et son travail est salué par la critique.
Helena de Freitas, commissaire de l’exposition, nous présente le parcours exceptionnel d’un artiste portugais pluriel et libre. Un homme, disparu à 30 ans, dont l’œuvre intense et coloré a trop longtemps été tenu à l’abri des regards.

Amadeo de Souza-Cardoso : la bande-annonce

Vidéo - 13 avril 2016
L’œuvre de Amadeo de Souza-Cardoso est à l’image de la personnalité de l’artiste. Amadeo de Souza-Cardoso a eu une vie courte mais intense, qui l'a mené de Manhufe, son village natal portugais, à Paris où il fréquenta toute l'avant-garde artistique de l'époque, de Modigliani à Brancusi et au couple Delaunay. Lorsqu’il meurt à l’âge de 30 ans des suites de la grippe espagnole, il laisse une œuvre picturale aussi éclectique que saisissante. Impressionnisme, cubisme, abstractionnisme, futurisme… il s’est essayé à tous les styles du début du XXe siècle mais sa peinture est unique. Le Grand Palais propose de découvrir cet artiste tombé trop vite dans l’oubli, le secret le mieux gardé du modernisme.