Un bâtiment éco-responsable

Signal urbain et paysagé, le Grand Palais Éphémère est l’expression des défis propres au XXIe siècle. Réalisé en bois, il est le nouveau symbole de la construction durable parisienne : flexible, agile, bio-sourcée et circulaire. Ressource renouvelable, le bois utilisé pour la structure du Grand Palais Éphémère est labellisé PEFC, c’est-à-dire issu d’une forêt gérée durablement. Le bois est un puit de carbone : on estime ainsi le CO2 capté par la charpente du bâtiment à 1956 tonnes !

 

Le GPE
Le Grand Palais Éphémère © Collection Rmn - Grand Palais
© Patrick Tourneboeuf - Tendance Floue

 

Par ailleurs, le profil des arches structurelles fonctionnant en compression permet de minimiser la masse de bois utilisée et d’offrir un volume utile couvert optimal pour une surface réduite de toiture. La double peau proposée possède de fortes vertus non seulement acoustiques mais aussi thermiques et de ventilation, occasionnant de plus faibles dépenses énergétiques. La toile transparente visible depuis l’extérieure est conçue en polymère de source minérale et non pétrolifère, générant 90% d’énergie en moins dans la fabrication par rapport au verre, elle est entièrement recyclable.

 

Le GPE
Le Grand Palais Éphémère © Collection Rmn - Grand Palais
© Patrick Tourneboeuf - Tendance Floue

 

A toutes les étapes, plusieurs éléments ont été intégrés pour limiter l’impact du projet :

  • Utilisation de matériaux « légers » garantissant un niveau de confort thermique,
  • Enveloppe acoustique permettant de limiter et de réduire les nuisances sonores,
  • Location de certains éléments techniques pour garantir leur réutilisation
  • Matériaux ou éléments moins énergivores
  • Tri et valorisation des déchets sur le chantier
  • Utilisation de procédés constructifs (préfabrications) permettant de limiter la production de déchets sur le chantier mais aussi d’atténuer certaines nuisances (bruit par exemple).
Le GPE
Le Grand Palais Éphémère © Collection Rmn - Grand Palais
© Patrick Tourneboeuf - Tendance Floue

Lors de l’exploitation, l’électricité fournie est garantie d’origine 100% renouvelable.

La réutilisation du bâtiment suite à son implantation sur le Champ-de-Mars au terme des quatre ans de son exploitation sur place est un engagement durable fort qui va au-delà des optimisations d’une construction neuve ; le projet est conçu comme une somme d’éléments modulaires qui pourront renaître sous de multiples nouvelles formes dans d’autres lieux.

Date de publication : mai 2021