Société en chantier : au Grand Palais éphémère du 23 au 26 juillet 2021

Société en chantier : au Grand Palais éphémère du 23 au 26 juillet 2021

9 Giugno 2021
|

L’aéroport indéfiniment en chantier de Berlin, l’interminable projet d’autoroute A3 en Italie, les imbroglios autour du futur tunnel Lyon-Turin, les stades de football au Qatar… L'événement Société en chantier nous invite à regarder les mégas chantiers de construction comme des microcosmes qui reflètent les tensions de notre société, tiraillée entre intérêts publics et privés, économie mondialisée et enjeux locaux, décisions individuelles et collectives.

Société en chantier
©Benno Tobler

Du 23 au 26 juillet 2021. Durée 2h.
Grand Palais Ephémère

Achetez votre billet

Répartis en groupes vous entrez dans le Grand Palais éphémère, transformé pour l’occasion en une vaste zone de travaux : cabane de chantier et plateformes d’observation, grue et échafaudage, bâches et amoncellement de matériaux. Dans ce dédale, vous rencontrez huit témoins, expert·e·s en droit, maçonnerie, urbanisme, entreprenariat privé, finance ou encore en entomologie… Autant de point de vue différents, voire divergents, sur les chantiers que vous endossez à tour de rôle.

Basé sur des témoignages et une enquête approfondie, le collectif Rimini Protokoll excelle une nouvelle fois dans la mise en scène documentaire de la réalité en présentant un dispositif immersif de grande ampleur, qui interroge notre rapport à l’espace commun.

 


A propos de Stefan Kaegi / Rimini Protokoll

Né à Soleure en Suisse, Stefan Kaegi suit des études d’art à Zurich puis des études théâtrales appliquées à Giessen en Allemagne. Il réalise des pièces de théâtre documentaire, des pièces radiophoniques et des mises en scène dans l’espace urbain sous les formes les plus diverses. Avec Helgard Haug et Daniel Wetzel, Stefan Kaegi fonde le collectif Rimini Protokoll. Ensemble, ils rompent avec la réalité ressentie et tentent de la dépeindre sous toutes ses facettes à partir de perspectives inattendues. Fasciné par les technologies de notre quotidien comme par la puissance de la voix et de l’image, le collectif fait sortir le théâtre de ses murs, l’élargissant aux nouveaux espaces et réseaux de la mondialisation. Pour chaque projet, Rimini Protokoll recherche les « experts du quotidien », les interroge, les invite à jouer leur propre rôle, souvent sur le plateau, et invente à partir de là des dispositifs étonnants, très politiques, souvent immersifs.

Mots-clés