I

I comme illusionnisme, impressionniste et imprimerie
6 février 2018
|

 

Londres, le Parlement, trouée de soleil dans le brouillard est un tableau du célèbre peintre impressionniste Claude Monet (1840-1926) Paris, musée d’Orsay © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski


Illusionnisme (l')

L'illusionnisme est un art qui crée des illusions grâce à des techniques particulières, comme le trompe-l'œil (représentation en perspective qui donne l'impression d'être réelle).

Impressionniste

Le terme « impressionniste » désigne un groupe de peintres. En 1874, Monet et ses amis exposent leurs toiles dans l’atelier de leur ami, le photographe Nadar, à Paris. Refusés au Salon, ils créent leur propre exposition. Louis Leroy, critique d’art visite l’exposition et pour la moquer, il intitule son article L’exposition des Impressionnistes. Il emprunte cette expression au titre du tableau de Monet qui y est exposé : Impression soleil levant. Il reproche au tableau de n’être qu’une « impression », une ébauche, un tableau non fini. Il donne ainsi sans le vouloir son nom à ce nouveau mouvement artistique, l’impressionnisme. Les artistes impressionnistes fondateurs du mouvement sont Claude Monet, Auguste Renoir, Camille Pissarro, Alfred Sisley, Edgar Degas, Paul Cézanne, Berthe Morisot.

Imprimerie

L’imprimerie est la technique qui permet de reproduire un texte. Avant sa création, les moines recopiaient à la main toutes les pages du livre. Gutenberg (vers 1394/1400-1468) inventa la première presse, en Allemagne, à Mayence au XVe siècle. Les premières machines arrivent en France à la fin du siècle. Le livre va pouvoir se répandre même s’il reste encore cher. Les exemplaires imprimés les plus luxueux reçoivent un décor enluminé.

Mots-clés
A lire aussi

Z

- 23 février 2018
Z comme ziggourat et zodiaque

Y

- 22 février 2018

X

- 21 février 2018
X comme xylographie
Tout le magazine