Interrogez-vous sur le devenir de l'identité de l'Homme dans l'expo Artistes & Robots !

Chaque semaine nous vous présentons une oeuvre de l'expo Artistes & Robots. Découvrez les "Visages en nuages de points" des artistes Ikam et Flery !
21 juin 2018
|

Depuis 1990, Catherine Ikam, en collaboration avec Louis Fléri, réalise des installations de réalité virtuelle dans lesquelles les visiteurs peuvent interagir avec des personnages virtuels en 3D dotés d’intelligence artificielle. Inspirés par l’univers de Philip K. Dick et particulièrement par Blade Runner, ces êtres intermédiaires ouvrent les portes d’un monde de réalités parallèles, d’artifices et de leurres.

Artiste plasticienne, Catherine Ikam, considérée comme une pionnière dans le domaine des nouvelles technologies, travaille depuis 1980 sur le concept de l’identité à l’âge numérique et plus particulièrement sur les thèmes de l’identité et des leurres, du vivant et de l’artificiel, de l’humain et du modèle. Elle a reçu le prix Arcimboldo 2000 de la création numérique et ses oeuvres sont présentées internationalement. 

 

 

Ikam et Fléri s’emparent de la problématique de l'identité à l'ère du numérique et s’interrogent avec émotion sur son devenir et notre rapport à l’autre. Pour l'exposition Artistes & Robots, ils exposent Visages en nuages de points. Dans cette installation vidéo-générative, une série de visages sont entraînés dans un mouvement de chute, se succédant les uns aux autres de manière infinie. Ici, l’art numérique revisite l’art classique du portrait, redéfini par une présence artificielle. Visages en nuages de points atteste de la fragilité grandissante de l’Homme au temps de l’apparition d’univers virtuels et de robots de plus en plus « humains » et autonomes. 

Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine