Le futurisme

29 janvier 2013
|
Umberto Boccioni (1882-1916) Formes uniques de la continuité dans l’espace, 1913 bronze, 121,9 x 39,4 x 91,4 cm. Etats-Unis, New-York, The Metropolitan Museum of Art Bequest of Lydia Winston Malbin, 1989

Les origines du futurisme

Le futurisme est un mouvement principalement italien : artistique, littéraire, musical… Trois villes vont devenir le foyer de cette avant-garde italienne : Turin, Gène et Milan. C’est le premier mouvement qui met par écrit ses idées en publiant le {Manifeste des peintres futuristes} en décembre 1908. Manifeste signé par Filippo Tommaso Marinetti, paru un mois plus tard dans la presse (Le Figaro en janvier 1909). Les principaux artistes sont :
• Giacomo Balla (1871 – 1958)
• Carlo Carrà (1881 – 1966)
• Umberto Boccioni (1882 – 1916)
• Gino Severini (1883 – 1966)
• Luigi Russolo (1885 – 1947)
Ces artistes aiment représenter des automobiles, des avions, des bateaux. Pour eux, la machine symbolise la modernité. Ils sont pour la guerre et contre la représentation du nu en peinture.

Caractéristiques d’une œuvre «futuriste»

La principale préoccupation des futuristes est de rendre le mouvement dans les œuvres. La photographie offre cette possibilité grâce à l’invention du photodynamisme d’Anton Giulio Bragaglia
Cette technique photographique permet de montrer le changement de position d’un élément sur un cliché, ainsi le mouvement des personnes est décomposé, par exemple, on voit sa tête prendre différentes attitudes. Le Changement de position est une photographie où l’on peut voir le mouvement du personnage. Celui-ci est décomposé. Les artistes futuristes vont tenter de reproduire l’effet du mouvement comme en photographie mais en peinture et en sculpture.

Anton Giulio Bragaglia (1890-1960) Changement de position, 1911 épreuve au gélatino-bromure d’argent, 18,8 x 17,9 cm Etats-Unis, New-York, The Metropolitan Museum of ArtGilman Collection, Purchase, The Horace W. Goldsmith Foundation Gift, through Joyce and Robert Menschel, 2005 © The Metropolitan Museum of Art, Dist. RMN / image of the MMA

Luigi Russolo, dans Dynamisme d’une automobile, symbolise le mouvement de la voiture, par les couleurs saturées (vives) et par les lignes qui rythment la toile. Ces lignes en forme de “V” donnent une sensation dynamique dans le tableau.

Umberto Boccioni, dans la sculpture Formes uniques de la continuité dans l'espace, représente le mouvement d’une manière inédite en figurant le déplacement de ce marcheur dans l’espace. Le détail n’est pas important dans le visage, car le mouvement doit dominer dans l’ensemble du personnage. Le corps est massif, comme une machine.

Mots-clés
A lire aussi

Expo Pompéi : le dossier pédagogique

- 13 février 2020
L’éruption du Vésuve qui a enseveli la ville de Pompéi sous un amas de cendres en l’an 79 de notre ère a eu pour effet de la préserver pendant les 17 siècles suivants. Redécouverte fortuitement en 1741, puis fouillée jusqu’à aujourd’hui, Pompéi constitue le plus extraordinaire témoignage de la vie quotidienne à l’époque romaine.

Expo Noir & Blanc : le dossier pédagogique

- 13 février 2020
Dans la suite des grandes expositions photographiques organisées dans la Galerie Sud-Est, Noir & Blanc présentera près de 300 tirages emblématiques des impressionnantes collections de la Bibliothèque nationale de France – Département des Estampes et de la Photographie (BnF).
Tout le magazine