Napoléon en 12 dates clés

Connaissez vous vraiment la vie de Napoléon ? Découvrez 12 dates clés autour de cette figure incontournable qui va faire l'objet d'une exposition au printemps prochain à la Grande Halle de la Villette !
12 février 2021
|

Autant admiré que controversé, Napoléon Bonaparte est un personnage complexe dont la vie oscille entre héroïsme et tragédie, victoire et défaite, avancées modernes et mesures régressives. A l'occasion de l'exposition qui ouvre ses portes le 14 avril à la Grande Halle de la Villette, voici 12 dates clés de sa vie : 

Napoléon
Antoine-Jean Gros, Bonaparte Premier Consul (détail), Musée national de la Légion d’honneur, Paris
© RMN-Grand Palais  Gérard Blot

1769

Napoléon Bonaparte naît le 15 août en Corse, à Ajaccio, de Letizia et Charles Bonaparte. Il est le deuxième fils d’une famille de huit enfants : Joseph (l’aîné), Lucien, Elisa, Louis, Pauline, Caroline, Jérôme.

1779

Napoléon entre, comme boursier du roi Louis XVI, à l’école militaire de Brienne.

1789

La Révolution française commence. Le 14 juillet, la prison de la Bastille, symbole du pouvoir absolu du roi, tombe.

1796

Le jeune général Bonaparte prend le commandement de l’armée dite « d’Italie », laquelle combat les Autrichiens au nord de la péninsule. Il remporte des victoires phénoménales, à l’origine de sa popularité, qui lui valent, deux ans plus tard, de prendre la tête de l’expédition d’Egypte.

1799

Napoléon Bonaparte réalise le coup d’Etat dit du 18 Brumaire au terme duquel le Directoire est renversé et remplacé par un Consulat, dont le Premier consul n’est autre que Napoléon lui-même. Il a trente ans.

1804

En moins de cinq ans, Napoléon Bonaparte a réformé la France dans des proportions considérables. Au fait de sa gloire, le Sénat le proclame empereur des Français, décision confirmée par un vote populaire. Il est sacré en la cathédrale Notre-Dame de Paris le 2 décembre, en présence du pape.

1805

L’empereur affronte les armées russes et autrichiennes à la bataille d’Austerlitz le 2 décembre. Grâce à une stratégie audacieuse, il met en déroute des forces supérieures aux siennes.

1807

Napoléon remporte la bataille de Friedland le 14 juin contre les armées du tsar Alexandre. Vaincue, la Russie est dans l’obligation de signer un traité de paix. Désormais, l’empereur des Français est le maître de la plus grande partie de l’Europe.

1812

Alors que le tsar ne respecte pas les termes du traité de paix, Napoléon envahit la Russie à la tête d’une armée colossale. Il ne parvient pas à affronter l’armée russe qui l’attire de plus en plus loin. Malgré la prise de Moscou, l’empereur est obligé de battre en retraite. C’est un désastre.

1814

Après avoir combattu avec vaillance les Prussiens, les Autrichiens et les Russes sur le territoire national, Napoléon abdique à Fontainebleau le 11 avril.

1815

Après moins d’un an d’exil sur l’île d’Elbe, Napoléon débarque en France en mars et chasse le roi Louis XVIII qui lui avait succédé sur le trône. Après sa défaite à Waterloo le 18 juin, il est contraint à un nouvel exil, définitif, sur l’île de Sainte-Hélène.

1821

Le 5 mai, à 17h49, Napoléon meurt à Longwood House, sur l’île de Sainte-Hélène.

 

Découvrez plus de contenus sur le site de l'expo, et réservez vos billets !

Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine