R

R comme retable et Royal Academy of Arts
15 février 2018
|
Retable de la Nativité École du Nord, XVesiècle, Bas Moyen Âge © RMN / Hervé Lewandowski

Raku (le)

Le Raku est une technique de cuisson des pièces en grès inventée par les japonais aux XVIe. Elle se caractérise par une température de cuisson très basse et une cuisson très rapide. Les pièces en raku sont généralement craquelées. Cet effet est obtenu par un choc thermique provoqué dès la fin de la cuisson des poteries. Toutes celles-ci étaient destinées à la fabrication de vases ou bien de vaisselles dédiées à la Cérémonie du thé.
 

Bo à thé "raku", Arts Asiatiques, fin 16e siècle, époque de Momoyama (1568-1603) Kyôto (ville) , glaçure , terre cuite, raku, Paris, musée Guimet - musée national des Arts asiatiques, (C) RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier


 

Registre

On dit qu'une représentation est organisées en registres lorsque les scènes de l'histoire illustrée sont superposées les unes sous les autres.
Ce type de composition existe depuis l'Antiquité notamment sur les bas-reliefs mésopotamiens.
 

Retable

Dans une église, le retable est un panneau placé à l’arrière de l’autel. Il porte un décor peint ou sculpté. Il peut se composer de plusieurs volets. Un diptyque comporte deux volets, un triptyque, trois. Le décor présente des scènes religieuses contant souvent la vie du Christ.

Révolution Française (la)

La Révolution française est une période très importante de l’histoire de France qui dure environ 10 ans, de 1789 à 1799 (de la prise de la Bastille à la prise du pouvoir par Napoléon Bonaparte). Une succession d’événements (soulèvement du peuple qui subit trop d’injustice et souffre de disette, réorganisation de la France, exécution du roi et de la reine, Terreur…) met fin à l’ancien régime et à la monarchie absolue pour établir une République (le gouvernement est détenu par plusieurs personnes élues par une assemblée de citoyens). La Révolution française aspire à fonder une société plus juste basée sur la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui donne de nouveaux droits à tous les hommes du pays : l’égalité de tous devant la loi, des libertés comme la liberté d’expression, de réunion, de culte et le droit de propriété. 

Royal Academy of Arts

La Royal Academy of Arts est une institution britannique indépendante fondée par George III, en 1768. Elle est située à Londres. Elle s'installa d'abord à Somerset House et, depuis 1867, elle occupe Burlington House (entre Piccadilly Circus et Green Park). Son rôle est de promouvoir les arts et d'assurer un enseignement artistique. Depuis sa fondation, chaque année, elle organise la "Summer Exhibition" (exposition d'été). Les œuvres qui y sont exposées sont sélectionnées par les académiciens parmi de très nombreux travaux d'artistes venant de tout horizon. La Royal Academy of Arts possède une collection d'œuvres d'art (du XVIIIe siècle à nos jours) et une bibliothèque. Elle est dirigée par un conseil d'artistes et d'architectes importants choisis, à tour de rôle, parmi les quatre-vingt académiciens, tous artistes. L'âge limite minimum pour devenir académicien est 24 ans. Depuis le XVIIIe siècle, les académiciens ont l'avantage de pouvoir exposer six de leurs œuvres à la {Summer Exhibition}, sans les soumettre au comité de sélection. Ils peuvent également organiser de petites expositions de leurs œuvres.

Mots-clés
A lire aussi

L'architecture au service de la société

- 10 mai 2019
Vladimir Tatline est l’auteur en 1923 d’un slogan emblématique qui résume bien son ambition : « Ni vers le nouveau, ni vers l’ancien, mais vers le nécessaire ». En effet, l’idéal des artistes constructivistes est de répondre aux besoins de la société. Zoom sur l'architecture !

Le sculpteur, maître de la matière

- 5 mai 2018
La sculpture en pierre qui a résisté aux aléas du temps est mieux connue que la sculpture en bois, matière périssable, ou en bronze, métal souvent refondu pour d’autres usages.

Z

- 23 février 2018
Z comme ziggourat et zodiaque

Y

- 22 février 2018
Tout le magazine