Elisabeth Vigée Le Brun au théâtre

"La légèreté française" de Nicolas Bréhal imagine ce qu'aurait pu être un tête à tête entre Marie-Antoinette et son artiste Vigée Le Brun. Une pièce à découvrir à l'auditorium du Grand Palais
14 octobre 2015
|
Versailles, été 1783. Élisabeth Louise  Vigée-Lebrun attend la Reine pour la dernière séance de pose de ce qui deviendra le célèbre Portrait de Marie-Antoinette en robe de mousseline ou "en gaulle".  Un tête à tête d'une rare intimité entre deux jeunes femmes, l'une Reine de France, l'autre artiste reconnue, que tout oppose. A l'extérieur, l’orage gronde et se rapproche de Versailles...


Découvrez les premières impressions des spectateurs à la sortie de la pièce : 




La Légèreté française est une pièce de Nicolas Bréhal, mise en scène par Chantal Bronner avec Emeline Bayart dans le rôle de Marie-Antoinette et Julie Debazac dans le rôle de Vigée Le Brun. 


Téléchargez votre invitation gratuite (dans la limite des places disponibles) pour les représentations suivantes :

- 21 octobre 2015
- 6 janvier 2016

Mots-clés
A lire aussi

L'oeuvre ultime de Miró

- 17 janvier 2019
Dans les vingt-cinq dernières années de sa vie, Miró déploie une énergie nouvelle avec des signes et des formes mettant en évidence une création toujours en éveil.

Rouge : le dossier pédagogique

- 16 janvier 2019
L’exposition "Rouge. Art et utopie au pays des Soviets" présente un ensemble d’œuvres conçues dans un contexte social et politique particulier. Son parcours chronologique commence en 1917 avec la
révolution d’Octobre et se termine en 1953, année de la mort de Staline.

La Lune : le dossier pédagogique

- 16 janvier 2019
À l’occasion des 50 ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune, cette exposition du Grand Palais dévoile les relations que l’homme entretient avec cet astre, de l’exploration scientifique à la création artistique.
Tout le magazine