Elisabeth Vigée Le Brun au théâtre

"La légèreté française" de Nicolas Bréhal imagine ce qu'aurait pu être un tête à tête entre Marie-Antoinette et son artiste Vigée Le Brun. Une pièce à découvrir à l'auditorium du Grand Palais
14 octobre 2015
|
Versailles, été 1783. Élisabeth Louise  Vigée-Lebrun attend la Reine pour la dernière séance de pose de ce qui deviendra le célèbre Portrait de Marie-Antoinette en robe de mousseline ou "en gaulle".  Un tête à tête d'une rare intimité entre deux jeunes femmes, l'une Reine de France, l'autre artiste reconnue, que tout oppose. A l'extérieur, l’orage gronde et se rapproche de Versailles...


Découvrez les premières impressions des spectateurs à la sortie de la pièce : 




La Légèreté française est une pièce de Nicolas Bréhal, mise en scène par Chantal Bronner avec Emeline Bayart dans le rôle de Marie-Antoinette et Julie Debazac dans le rôle de Vigée Le Brun. 


Téléchargez votre invitation gratuite (dans la limite des places disponibles) pour les représentations suivantes :

- 21 octobre 2015
- 6 janvier 2016

Mots-clés
A lire aussi

Miró, le fauve catalan et le cubiste

- 19 octobre 2018
Découvrez les premières oeuvres de l'artiste qui utilise toute sa vie des références à sa terre natale, la Catalogne, avec laquelle il établit dès 1915 une relation exceptionnelle, quasi charnelle !

La Fiac fête sa 45e édition cette année !

- 17 octobre 2018
Du 18 au 21 octobre 2018, la FIAC investit les espaces du Grand Palais et ses alentours pour présenter le meilleur de la création artistique depuis les maîtres modernes du début XXe aux tendances les plus émergentes.
Tout le magazine