Elisabeth Vigée Le Brun au théâtre

"La légèreté française" de Nicolas Bréhal imagine ce qu'aurait pu être un tête à tête entre Marie-Antoinette et son artiste Vigée Le Brun. Une pièce à découvrir à l'auditorium du Grand Palais
14 octobre 2015
|
Versailles, été 1783. Élisabeth Louise  Vigée-Lebrun attend la Reine pour la dernière séance de pose de ce qui deviendra le célèbre Portrait de Marie-Antoinette en robe de mousseline ou "en gaulle".  Un tête à tête d'une rare intimité entre deux jeunes femmes, l'une Reine de France, l'autre artiste reconnue, que tout oppose. A l'extérieur, l’orage gronde et se rapproche de Versailles...


Découvrez les premières impressions des spectateurs à la sortie de la pièce : 




La Légèreté française est une pièce de Nicolas Bréhal, mise en scène par Chantal Bronner avec Emeline Bayart dans le rôle de Marie-Antoinette et Julie Debazac dans le rôle de Vigée Le Brun. 


Téléchargez votre invitation gratuite (dans la limite des places disponibles) pour les représentations suivantes :

- 21 octobre 2015
- 6 janvier 2016

Mots-clés
A lire aussi

Kupka engagé et caricaturiste

Article - 19 avril 2018
Lorsque Kupka s’installe à Paris en 1896, ses dons de dessinateur exceptionnels vont très vite lui permettre de gagner sa vie comme illustrateur.
Tout le magazine