Hergé : Le renard curieux

Hergé déclarait à l'auteur et comédien, Numa Sadoul, en 1971 : « Comme j’étais boy-scout, je me suis mis à raconter l’histoire d’un petit boy-scout à d’autres petits boy-scouts. Et ça a donné Les aventures de Totor. Ce n’était d’ailleurs pas encore de la véritable bande dessinée : il s’agissait d’une histoire écrite et illustrée avec, de temps en temps, un timide point d’exclamation ou d’interrogation. »
26 décembre 2016
|
Hergé n’a jamais cessé de dessiner. Et il a commencé très jeune dans la discipline. Son credo : la représentation d’après nature. Par la suite, à chaque fois qu’un apprenti dessinateur lui demandera la recette pour y arriver, sa réponse sera invariablement la même : dessiner, dessiner et dessiner encore, et le faire d’après nature, avec un modèle, copier ce que l’on voit. En tirer le meilleur... exercer l’œil, observer le monde qui nous entoure, les choses et les personnes. Et à ce sujet, on constate que le jeune artiste est effectivement toujours à l’affût, curieux de tout... d’où son totem chez les scouts : Renard Curieux.
A travers divers croquis réalisés durant son adolescence, lors de ses expéditions avec les membres de sa patrouille, on découvre qu’il a déjà le sens de la composition, de la perspective et de la mise en couleurs. Un gamin ouvert au monde et qui va créer un personnage de bande dessinée qui le sera tout autant.



© Hergé-Moulinsart 2016
A lire aussi

Hergé : tous les podcasts

- 10 février 2017
Retrouvez tous les podcasts autour de l'exposition Hergé, au Grand Palais (28 septembre 2016 - 15 janvier 2017)
Tout le magazine