L'art entre en gare (21/12/2007 - 06/01/2008)

Les 70 ans de la SNCF
Pour fêter son 70e anniversaire, la SNCF souffle ses bougies au Grand Palais. L'art entre en gare présente un panorama artistique inspiré par le monde ferroviaire. La manifestation donne également l'occasion de mesurer les prouesses techniques grâce à 4 locomotives installées sous la verrière de la Nef.
18 janvier 2012
|

Voir le média:L’art entre en gare, 2007. Reconstitution d’un quai mythique.
L’art entre en gare, 2007. Reconstitution d’un quai mythique. © Coll. Grand Palais, cliché François Tomasi
C'est quelques jours avant l'inauguration de l'exposition L'art entre en gare que commence déjà le spectacle. Pour les chanceux qui passent aux abords au Grand Palais le 16 décembre, une vision surprenante les attend : l'entrée de 3 locomotives de collection par la porte cochère de la Nef.

Lors de l'ouverture de l'exposition, 4 motrices se font admirer du grand public et permettent de se rendre compte des prouesses techniques représentatives des grandes étapes de l'histoire du train. Les motrices présentes dans la Nef  sont la locomotive à vapeur de 1942, la BB9004 qui a battu le record de vitesse en 1955, le TGV de 1981, dont la silhouette orange symbolise le début d'une nouvelle ère ferroviaire, et enfin la nouvelle automotrice Transilien, qui circulera fin 2009. Pour l'occasion, les visiteurs peuvent visiter l'intérieur des 4 motrices et replonger dans un rêve d'enfant : devenir conducteur de train.

L'exposition choisit de retracer l'épopée exceptionnelle de la SNCF à travers l'art car le chemin de fer devient dès son apparition une source d'inspiration pour le cinéma, la photographie, les affiches, la mode, les écrits, l'architecture, l'art contemporain, le design. Le visiteur découvre ainsi des affiches de tourisme vantant les nouvelles destinations, mais aussi les tenues et casquettes des cheminots, les écrits et films réalisés par ceux qui furent nombreux à être inspirés par les trains. Un espace réservé aux enfants remporte un vif succès : quel enfant n'a pas joué avec des petits trains ou rêvé de devenir conducteur de chemin de fer ? L'art entre en gare a attiré près de 124 000 visiteurs.
Mots-clés
A lire aussi

Qu'est ce que la Belle Époque ?

- 3 décembre 2018
Qu'appelle-t-on « la Belle Époque » où Paris est la capitale des arts et des plaisirs ? Découvrez-le grâce à l'expo Alphonse Mucha !
Tout le magazine