Le bestiaire fantastique de Cartier

Félins, oiseaux, reptiles... la Maison Cartier s'est fait une spécialité du répertoire animalier. Pour le plus grand bonheur de ses clientes légendaires, qui peuvent laisser libre cours à leur extravagance.
7 janvier 2014
|
Sylvie Blin, journaliste et historienne de l'art
Broche-pince Martin-pêcheur, 1941, Collection Cartier © Cartier
Broche Flamant, 1940, Collection Cartier © Cartier
Broche Oiseau, 1948, Collection Cartier © Cartier


Les premiers oiseaux en jade gravé sont apparus dans la vitrine de la rue de La Paix dès la fin des années 1920. Mais il faut attendre les années 1940 pour que ces volatiles deviennent une spécialité de la Maison. Oiseaux de paradis ou de basse cour, la mode des petits bijoux colorés et fantaisistes bat son plein et, bientôt, d'autres animaux, comme tortues et coccinelles, rejoignent ce bestiaire à la Prévert.

Réalistes, articulés, en vol, dans leur nid ou allant par deux, ils se déclinent essentiellement en broches, et plus rarement en boucles d'oreilles. La duchesse de Windsor est l'une des premières, dès 1940, à commander une étonnante broche Flamant en rubis, diamants, émeraudes et saphirs, suivie par Grace de Monaco qui arbore des broches Poule (1957) ou Caniche (1960). D'autres leur préfèrent les papillons, abeilles ou libellules, les perroquets, martins-pêcheurs ou dauphins.

Ce déploiement du bestiaire est favorisé par le désir de riches clientes, telle l'actrice mexicaine María Félix, qui va passer commande de bijoux spectaculaires: un collier Serpent articulé (1968), constitué de 2 473 diamants; un collier Crocodiles (1975), articulé et transformable, en émeraudes et diamants jonquille; des boucles d'oreilles Serpent (1971) et d'innombrables bracelets dont elle aimait se couvrir les poignets...

Mais chez Cartier, le roi des animaux reste incontestablement la panthère, motif emblématique et véritable signature de la Maison. Même si certaines, comme Barbara Hutton, lui préfèrent le tigre.
A lire aussi

Quand Cartier nous fait voyager en Inde...

Article - 31 mai 2017
Profitez des derniers jours de l'exposition pour découvrir l'influence indienne sur les créations de la Maison Cartier du début du XXe siècle. Bon voyage !

Adieu 2014!

Article - 26 décembre 2014
Il semblerait que c’était hier que nous réfléchissions à la saison que nous allons bientôt clore.
Nous avons vécu une année impériale, étincelante, spirituelle, en couleurs et en noir et blanc; nous sommes partis au Japon, à New York, à Rome, en Chine, dans une étrange cité et jusqu’au fin fond de notre imagination.
Tout le magazine