Le peintre des chats

13 novembre 2012
|

Illustrateur, peintre et dessinateur, Théophile Alexandre Steinlen est surtout connu pour son affiche Le Chat noir, emblème de Montmartre.

Né en Suisse, il étudie le dessin d'ornement industriel à Mulhouse avant d’émigrer à Paris avec sa femme dans les années 1880. Installé à Montmartre, il rencontre Rodolphe Salis qui anime le célèbre cabaret Le Chat noir et fréquente Toulouse-Lautrec et Aristide Bruant. Sur la butte, Steinlen se forge une réputation d’illustrateur en collaborant à de nombreuses revues et journaux satiriques comme L'Assiette au beurre, Le Chambard socialiste, La Feuille ou Le Mirliton. A l’instar de Toulouse-Lautrec, Steinlen se plaît à représenter des scènes de la vie parisienne et les grandes figures montmartroises.

Ses affiches le rendront célèbre surtout celles représentant des chats qu’il a possédés en grand nombre. Il leur consacre de très nombreuses œuvres (dessins, peintures, sculptures). C’est le « peintre des chats » par excellence ; il saisit à merveille leurs attitudes variées, qu’il s’agisse d’animaux de races ou de vulgaires chats de gouttière.


Chat sur un fauteuil, Théophile Alexandre Steinlen - Roubaix, La Piscine, musée d'Art et d'Industrie André Diligent (C) RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

  

A lire aussi

L'ours dans l'art préhistorique

Article - 14 octobre 2016
L'exposition, qui ouvre ses portes ce week-end au musée d'Archéologie nationale à Saint-Germain-en-Laye, est riche en dispositifs multimédia et se prolonge en numérique pour toute la famille grâce à notre application gratuite pour tablettes.

Paris en fête

Article - 26 novembre 2015
Paris Ville Lumière, qui bouge, qui chante, qui danse, qui célèbre, qui joue, qui aime. Paris en fête.
Tout le magazine