Les Nabis, créateurs de décors modernes !

12 juin 2019
|

Siegfried Bing fonde à Paris la galerie "La Maison de l’Art nouveau". Pour l’ouverture, il transforme la boutique en appartement, aux pièces ordonnées par l’architecte Henry Van de Velde (1863-1957), un des acteurs majeurs de l’Art nouveau en Belgique. Bing charge également des artistes de la décoration : décors peints par Édouard Vuillard (antichambre), Paul-Élie Ranson (salle à manger), Maurice Denis (chambre dont il dessine également le mobilier) ou Albert Besnard (coupole de la rotonde) et objets conçus par le même Vuillard (service de table). Si le résultat est assez froidement accueilli par la presse – peu favorable il est vrai aux inventions de l’Art nouveau –, il s’agit toutefois de la pratique pluridisciplinaire la plus complète qu’aient connue collectivement les Nabis et ceux-ci apparaissent en France comme des pionniers.

Le décor créé par Paul-Elie Ranson pour la salle à manger est composé de sept panneaux, dont six sont aujourd’hui conservés au musée départemental Maurice Denis à Saint-Germain-en-Laye. Une photographie d’époque (ci-contre) montre le décor placé en hauteur dans des lambris en bois de cèdre, au-dessus de meubles dessinés par Henry Van de Velde.

 

 

Ranson choisit plusieurs thèmes liés au travail en plein air des femmes pour ses compositions. (ci-dessous Femme au chien qui porte un collierFemmes au chien qui saute et Cinq femmes à la récolte). 

 

Le traitement décoratif des silhouettes et du paysage aux lignes souples, la gamme chromatique simplifiée, le traitement rythmique des formes donnent une dimension allégorique au décor. Les motifs de la fontaine et de la récolte renvoient aux fondamentaux de la terre nourricière et au cycle de la vie associant la femme à la fertilité de la nature.

Le caractère profondément intemporel de ces représentations, dont le contexte harmonieux est celui d’une nature apaisée et nourricière, n’en représente pas moins une contribution importante à la définition du cadre de vie de l’homme moderne du xxe siècle.

Découvrez six des sept panneaux dans l'exposition Les Nabis et le décor, à voir jusqu'au 30 juin 2019 au Musée du Luxembourg !

Mots-clés
A lire aussi

Les Nabis et l'Art nouveau

- 21 mai 2019
Les Nabis, qui s'intéressaient tout particulièrement au décor, furent sollicités pour participer au renouveau des arts appliqués avec l'objectif de le rendre accessible à tous !

Les déesses urbaines de Vuillard sont au Musée du Luxembourg !

- 11 avril 2019
Vuillard est âgé de trente-six ans lorsqu’il reçoit une commande de son ami Alexandre Natanson pour réaliser un décor monumental destiné à orner le salon-salle à manger de son hôtel particulier, près du bois de Boulogne : cela marquera un vrai tournant dans sa carrière !
Tout le magazine