Louis Vuitton et les collaborations artistiques

19 janvier 2016
|
© Louis Vuitton
Une commande spéciale du galeriste René Gimpel, grande figure du monde de l’art du début du XXème siècle et cousin de Georges Vuitton, sert d’introduction au lien essentiel entre Louis Vuitton et l’art. Client régulier de la Maison qui conçoit des emballages sur mesure pour les œuvres qu’il transporte, le galeriste commande en 1927 une malle spéciale dont le grand format lui permet de faire transiter sans risque les toiles de ses artistes entre Paris, Londres et New York. Voyageurs concernés par la beauté, des artistes comme Matisse ou Picabia sont également clients de la Maison.

Au XXIème siècle, ce sont les artistes eux-mêmes qui réinventent les codes Vuitton à la demande de la Maison. Monogram revu par Takashi Murakami, sacs conçus par Richard Prince, malle voulue par Damien Hirst ou Cindy Sherman, préfigurent la naissance de la Fondation Louis Vuitton et la consécration de l’union avec l’art.
 
© Stéphane Muratet
A lire aussi

Louis Vuitton et la Malle de 1906

Article - 2 février 2016
Olivier Saillard, le commissaire d’exposition « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton » présente la Malle de 1906.

Louis Vuitton et les expéditions

Article - 29 janvier 2016
Olivier Saillard, le commissaire d’exposition « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton » raconte le lien étroit entre Louis Vuitton et les expéditions.

Louis Vuitton et les couturiers

Article - 22 janvier 2016
Olivier Saillard, le commissaire d’exposition « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton » raconte comment il a abordé la relation entre Louis Vuitton et les couturiers.
Tout le magazine