Langue

  • العربية
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Portuguese, International
  • Русский
  • Español

Qu'allez-vous voir à l'exposition Amadeo de Souza-Cardoso ?

mar, 12/04/2016 - 17:44 -- celine
Du 20 avril au 18 juillet 2016, le Grand Palais vous propose de découvrir "l’un des secrets les mieux gardés du début de l’art moderne", l'artiste portugais Amadeo de Souza-Cardoso...

Il n’y a probablement pas d’exemple aussi étonnant, au XXe siècle, d’un artiste majeur tombé dans l’oubli que celui d’Amadeo de Souza-Cardoso. Au point que l’historien d’art américain Robert Loescher l’a qualifié en 2000 comme « l’un des secrets les mieux gardés du début de l’art moderne ». Emporté à trente ans par l’épidémie de grippe espagnole, après avoir quitté au début de la guerre cette avant-garde parisienne dont il était l’une des figures les plus originales, Amadeo est sorti des écrans radar et n’a conservé sa célébrité que dans son propre pays. Il a pourtant eu le temps de laisser une œuvre étourdissante, à la fois en prise avec toutes les révolutions esthétiques de son temps et ne ressemblant à aucune autre. Si l’on observe finement la chronologie de son compagnonnage avec Amedeo Modigliani ou Constantin Brancusi, c’est bien souvent lui qui fait figure d’inventeur de formes.

Amadeo de Souza-Cardoso est un artiste aux multiples facettes dont l’œuvre se situe à la croisée de tous les courants artistiques du XXe siècle. Au-delà des influences impressionnistes, fauves, cubistes et futuristes, il refuse les étiquettes et imagine un art qui lui est propre, entre tradition et modernité, entre le Portugal et Paris. Cent cinquante oeuvres d’Amadeo et de ses amis proches, Modigliani, Brancusi ou encore le couple Delaunay, sont rassemblées dans cette exposition, qui est la première grande rétrospective consacrée à l’artiste portugais depuis 1958.


Programmation culturelle de l'exposition :


Les rencontres du mercredi à 18h30
- 20 avril : La vie et l’oeuvre d’Amadeo de Souza-Cardoso
conférence par Helena de Freitas, historienne et critique d’art, Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne, commissaire
de l’exposition et Catarina Alfaro, conservateur en chef à la Casa das Histórias Paula Rego

- 11 mai : « Je n’y comprends rien. Comment a-t-il tiré ceci de cela ? »
Amadeo de Souza-Cardoso et Flaubert : La Légende de saint Julien l’Hospitalier
conférence par Maria Filomena Molder, philosophe, professeur émérite à l’Universidade Nova de Lisboa

- 18 mai : Santa Rita, Sá-Carneiro, Pessoa, Almada et Amadeo : le « Modernismo » futuriste portugais
conférence par Fernando Cabral Martins, écrivain, professeur à l’Universidade Nova de Lisboa

- 1er juin : Et aujourd’hui Amadeo ?
conversation entre Pedro Cabrita Reis, artiste plasticien, et Christophe Fonseca, auteur-réalisateur. Modération :
Jean-François Chougnet, président du musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), directeur de la Fondation Berardo à Lisbonne de 2007 à 2011

Les films du vendredi à 12h
- 22 avril : Máscara de Aço contra Abismo Azul (Masque en acier contre abîme bleu)
de Paulo Rocha, 1989, 1h05, version originale non sous-titrée, téléfilm avec Fernando Heitor, Inês de Medeiros et Vítor Norte. Avec l’aimable autorisation de la télévision publique portugaise RTP

- 13 mai : Voyage au début du monde
de Manoel de Oliveira, 1997, 1h30, avec Marcello Mastroianni, Jean-Yves Gautier et Leonor Silveira

- 20 mai : Se Eu Fosse Ladrão…Roubava
de Paulo Rocha, 2013, 1h30, version originale sous-titrée, avec Norberto Barroca, Márcia Breia et Joana Bárcia, en collaboration avec la Cinémathèque de Lisbonne

- 3 juin : Ce cher mois d’août
de Miguel Gomes, 2008, 2h30, version originale sous-titrée, avec Tânia Sónia Bandeira, Hélder Fábio Oliveira et Domingos, Joaquim Carvalho

Le film de l’exposition
Amadeo de Souza-Cardoso, le dernier secret de l’art moderne
de Christophe Fonseca et Frédéric Wilner, 2015, 52’
à 17h les lundis 14 mars, 21 mars, 4 avril, 11 avril, 23 mai, 30 mai, 6 juin, 13 juin, 20 juin
à 17h les mercredis 20 avril, 27 avril, 11 mai, 18 mai, 1er juin
à 12h les jeudis 12 mai, 19 mai, 26 mai, 2 juin, 9 juin, 16 juin, 23 juin
à 14h les vendredis 22 avril, 6 mai, 27 mai et 10 juin

à lire aussi

mer, 07/12/2016 - 10:26 -- celine

Amadeo à Paris

Article
publié le 7 déc 2016

Inscription à la newsletter

Voulez-vous vous inscrire à la newsletter ?