Zoom sur l'impressionisme !

Révisez les classiques de l’histoire de l’art grâce à notre série de l’été qui vous explique des petites anecdotes sur l'art dans chaque période de l’histoire !
17 août 2017
|
Tout au long du XIXe siècle, la vie artistique se poursuit à Paris au rythme des salons, un événement qui permet aux artistes d’exposer leurs œuvres, de se faire connaître, éventuellement d’obtenir une récompense officielle. Pour y être admis, il faut toutefois soumettre ses œuvres à un jury constitué des membres de l’Académie de peinture et sculpture qui sanctionnent facilement d’un refus tout écart à la doctrine académique. Les artistes les plus modernes ont beaucoup de mal à s’y faire accepter. D’ailleurs, une première exposition commune d’artistes indépendants a lieu en 1874 dans les anciens ateliers du photographe Nadar. Cette exposition amorce les débuts d’une peinture dite impressionniste, mot inventé par le journaliste Louis Leroy qui ironise sur Impression, soleil levant de Claude Monet
 

 
Le Berceau, Berthe Morizot


 
La classe de danse, Edgar Degas


 
La Balançoire, Auguste Renoir

Mots-clés
A lire aussi
Tout le magazine