L'Ours dans l'art préhistorique

L'Ours dans l'art préhistorique

Images préhistoriques

Musée d'Archéologie nationale, château de Saint-Germain-en-Laye
- 16 octobre 2016 - 30 janvier 2017

Partager

Description
Cette exposition se propose de faire découvrir ou redécouvrir à un public familial l’art préhistorique à travers l’un des animaux les plus emblématiques de la période : l’ours. Le public pourra admirer des oeuvres d’art paléolithiques, mobilières et pariétales, figurant des ours bruns ou des ours des cavernes, datant de l’Aurignacien au Magdalénien et provenant de toute l’Europe.
Après une introduction aux modes de vie préhistoriques et une présentation des espèces d’ours que les chasseurs-cueilleurs paléolithiques côtoyaient, le parcours de l’exposition est progressif, avec la répartition chronologique et géographique des figurations d’ours, les supports et les techniques utilisés, la mise en évidence de « clés d’identification » des ours dans l’art du Paléolithique supérieur.
Le contexte thématique et topographique des représentations d’ours est également abordé, ainsi que la portée symbolique de ces images, qui ne permettent cependant pas d’attester d’un rôle cultuel ou culturel particulier de l’ours dans l’art préhistorique.
Une attention particulière est accordée à la présentation de certaines oeuvres difficiles à déchiffrer grâce à divers procédés d’aide à la lecture : photographies de détails, relevé exhaustifs ou simplifiés, écrans avec animations 3D.
Découvrez des reproductions 3D d'oeuvres

Cette exposition est organisée par La Réunion des Musées nationaux – Grand Palais et le Musée d’Archéologie nationale.
En savoir plus
Commissaires : Catherine Schwab, Conservateur en chef des collections paléolithiques et mésolithiques, au Musée d’Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, et Elena Man-Estier, conservateur du patrimoine.
Horaires

Tous les jours de 10h à 17h sauf le mardi
Fermeture les 25 décembre et 1er janvier

Tarifs
Entrée de l'exposition : 4,50 €

Magazine

Magazine

Le rêve d'être artiste au Palais des Beaux-arts de Lille

D’Albrecht Dürer à Marina Abramović, en passant par Jacques Louis David, Édouard Manet, Frida Kahlo ou Jeff Koons, la nouvelle exposition du Palais des Beaux-arts de Lille, en coproduction avec la Rmn-Grand Palais raconte pour la première fois la construction d’un mythe, celui de l’artisan qui voulait être immortel.